Voyage

5 choses à faire en Islande

5 choses à faire en Islande

Il y a mille et une choses à voir et à faire en Islande, mais si je ne devais qu’en retenir 5.

Flâner dans Reykjavik

La ville est très agréable, à mi-chemin entre une ville et un village, et vous pouvez la parcourir à pied en commençant par admirer la ville et ses maisons colorées du haut de l’église Hallgrímskirkja.

église de hallgrimskirkja à Reykjavik
vue de église de hallgrimskirkja à Reykjavik
vue de église de hallgrimskirkja à Reykjavik

Les rues regorgent de bons restaurants, de boutiques : décoration scandinave, tricots en laine islandaise. Mais juste pour le plaisir des yeux car le coût de la vie est particulièrement élevé.

maisons colorées à reykjavik
maisons colorées à reykjavik

Le vieux port est magnifique. Les jeux de la lumière dans les écailles en verre de la salle de spectacle Harpa sont splendides. Enfin, ne quittez pas Reykjavik sans passer devant la sculpture du drakkar “Sólfar” (qui signifie le voyageur du soleil en islandais).

sculpture de drakkar à reykjavik

Savourer la gastronomie islandaise

Nous sommes des passionnés de bonne bouffe. Une nourriture simple mais qui a du goût, et lors de nos voyages comme à la maison, les bons petits plats font partis du quotidien.
La traditionnelle soupe islandaise qui réchauffe les mains et le corps est à goûter au moins une fois. Une soupe où il y a à boire et à manger, avec de l’agneau (islandais bien sûr) et des légumes.

soupe islandaise à l'agneau

Nos restaurants préférés à Reykjavik : Vegamot dans le centre, Höfnin avec une vue sur le port et le gastronomique Fiskfelagid. Sur la route entre Hveragerdi et Selfoss, je vous conseille le restaurant Fakasel situé dans un centre équestre. À Geysir, vous pouvez manger leur “icelandic soup” les yeux fermés. Et enfin, dans la péninsule de Reykjanes chez Hendur í Höfn, paumé au milieu d’une minuscule ville du sud de l’Islande, nous avons mangé des burgers et des boulettes de rennes cuisinés divinement bien.

burger au renne en islande
boulettes de renne en islande

Se détendre dans les sources chaudes

Un de nos plus grands plaisirs en Islande est de pouvoir se détendre dans les piscines chauffées naturellement par la géothermie jusqu’à 40°C. Il existe plusieurs sites, certains artificiels, d’autres plus authentiques et certains complètement naturels.

Le Blue Lagoon est le plus connu, cette piscine artificielle géante creusée à même les champs de lave est caractérisée par ses eaux turquoises dues à la présence de silice. Nous aimons son côté brut préservé, nager dans son eau laiteuse, marcher sur le sol volcanique, boire une Gull fraîche les pieds dans l’eau. N’oubliez pas de réserver votre entrée plusieurs jours à l’avance. Le Blue Lagoon est victime de son succès et pour éviter d’être envahi les places sont limitées.

Le Laugarvatn Fontana situé dans le Cercle d’Or est constitué de plusieurs bassins artificiels de température différente et pour les plus téméraires bénéficie d’un accès au lac et ses eaux glacées.

Notre coup de cœur revient au Secret Lagoon de Fludir dans le Cercle d’Or. Il s’agit de la plus ancienne piscine d’Islande alimentée par un mini geyser qui entre en éruption toutes les 5 minutes environ (l’eau est brûlante par endroits), le sol est constitué de poussière de roche volcanique, cerné par des serres (qui permettent de faire pousser quantité de fruits et légumes en Islande grâce à la géothermie). Le lieu est complètement hors du temps, je vous conseille d’y aller avant 14h, ensuite il y a un peu plus de monde.

paysage en hiver en islande
serres et géothermie en islande
secret lagoon à fludir en islande
sources chaudes en islande

S’émerveiller des paysages islandais

Les maisons colorées, la nature omniprésente, les volcans, les lacs, les cascades, les champs de lave, l’Islande regorge de trésors qui s’offrent à nos yeux.

maison noire dans la neige en islande
maisons dans la neige en islande
La mer en islande
cimetière et croix lumineuses en islande
église en islande
église en islande
neige en islande
neige en islande

L’Islande est également surnommée la terre de glace et de feu. Elle doit son surnom aux multiples activités géothermiques. Elles sont dues à la situation de l’île, à cheval sur deux plaques tectoniques : la plaque européenne et la plaque américaine. Les geysers sont les phénomènes géothermiques les plus célèbres, il y a le geyser Strokkur situé sur le site de Geysir, il entre en éruption toutes les 7 minutes environ à une hauteur moyenne de 20 mètres.

éruption de geyser en islande
éruption de geyser en islande
éruption de geyser en islande

Moins connu, mais que vous pourrez apprécier tous les jours en Islande en prenant votre douche, c’est l’odeur soufrée ou “œuf pourri” de l’eau. Surprenant au début, on fini par s’y habituer et même à réussir à se brosser les dents avec l’eau du robinet ou à la boire (elle est parfaitement potable).

petits pieds qui sortent du bain

Les marmites bouillonnantes qui se trouvent à Hveragerdi sont particulièrement impressionnantes. Je vous conseille la promenade au milieu des marmites, enveloppés par l’odeur soufrée et les fumerolles, autre phénomène géothermique d’Islande. Très accessible en famille.

les fumerolles de Hveragerdi

Le site de Seltun et ses solfatare (fumerolles rejetant beaucoup de soufre) est une zone géothermale particulièrement active. Il se trouve à proximité du Blue Lagoon.
L’Islande possède 200 volcans dont la moitié sont actifs. Certains sous-marins, d’autres sous-glaciaires, l’Eyjafjallajökull âgé de 700 000 ans s’est fait connaître en 2010 pour avoir bloqué plusieurs jours l’espace aérien européen. Hekla aurait du entrer en éruption en 2011 si l’on en croit son cycle de 11 ans… bientôt peut-être ! En attendant, il est possible de s’approcher de volcans éteints comme le cratère Kerid, dans le cercle d’Or.

cratère kérid en islande

cratère du volcan kérid en islande

Et puis l’eau. Partout, sous forme de vapeur, de glace, de neige, tourbillonnante, brûlante. Les chutes de Gullfoss près de Geysir et leur vacarme assourdissant n’ont rien à envier à celles du Niagara et la cascade de Skogafoss haute de 60 mètres impressionne petits et grands !

cascade de skogafoss en islande
cascade de skogafoss

Observer une aurore boréale

Si vous partez en Islande en hiver vous avez de fortes chances d’y apercevoir des aurores boréales. Il s’agit d’un phénomène lié à la déformation du champ magnétique de la Terre par les tempêtes de vent solaire. Les aurores boréales s’observent une fois la nuit tombée, vers le Nord, avec un ciel bien dégagé.

Aurore boréal en Islande

Comme elles sont liées à l’activité du Soleil, elles sont facilement prévisibles, certaines nuits sont plus propices que d’autres, pour cela je vous conseille le site Aurora Service qui vous informe du niveau KP des aurores (plus le niveau est élevé, plus on a des chances d’observer des aurores à basse latitude). Si comme nous vous avez la chance d’observer des aurores d’intensité forte vous pourrez profiter du spectacle à l’œil nu, les aurores dansent dans le ciel, semblent disparaitre puis revenir, drapent le ciel d’une couleur verdâtre fantasmatique.
Quand les conditions sont moins favorables, les aurores ressemblent à des nuages laiteux qui dansent dans le ciel mais sans leur couleur caractéristique. Pour avoir la certitude d’observer une aurore, prenez une photo en pose longue, la couleur verte fluo sur l’image confirmera ou non la présence de l’aurore.

Si nous vous avons donné envie de partir, l’article sur nos conseils pour préparer votre voyage en Islande est à venir. En attendant, vous pouvez retrouver la vidéo de notre voyage sur Facebook et YouTube.

Je vous recommande également ces voyages

7 commentaires

  • Reply
    Aurore
    10 janvier 2017 at 10 h 32 min

    Merci beaucoup pour cet article
    Hâte de lire celui sur la préparation 😉
    Ne vous arrêtez pas surtout
    Le blog me manque deja
    Belle continuation à toute votre jolie famille

  • Reply
    Aurore
    10 janvier 2017 at 10 h 33 min

    Le blog deco me manque deja je voulais dire 😉

  • Reply
    Caroline
    10 janvier 2017 at 14 h 27 min

    Oh merci pour ce bel article… J’envisage l’Islande dans nos futures destinations… Et la Thaïlande aussi 🙂 Je me réjouis de lire la suite…

  • Reply
    Rachel
    11 janvier 2017 at 8 h 05 min

    Merci pour les infos ! La vidéo est jolie et très représentative je trouve. D’ailleurs elle me donne envie de prendre 2 billets supplémentaires pour les enfants tellement ce pays ressemble à un terrain de jeux et de découvertes pour eux ! Il semble qu’en Islande, on soit autant en maillot de bain que tout emmitouflés, c’est génial ! Je commence à repérer quelque airb&b mais je n’ai encore rien réservé… Pas de problème pour faire les courses, vous aviez toujours des petites épiceries pas loin ? A bientôt !

    • Reply
      Pépette
      12 janvier 2017 at 18 h 10 min

      Pour les enfants je ne peux que valider l’Islande (bien plus que l’Inde 😉
      Pour les courses tu as des supérettes même dans les petites villes. Prenez quand même les produits de nécessité un peu chers et qui ne prennent pas de place, dans vos bagages (café, sel, poivre, bouillon kub, gels douches…)

  • Reply
    Justine eff
    19 avril 2017 at 10 h 55 min

    Bonjour,
    Grande fan de votre premier blog je suis ravie de vous lire ici. J’ai une petite question, prévoyez vous longtemps à l’avance vos séjours? J’imagine que pour le prix des billets c’est mieux mais j’ai du mal à prévoir trop tôt aussi..

    • Reply
      Pépette
      26 avril 2017 at 17 h 29 min

      Nous partons pendant les vacances scolaires, les dates sont donc fixes quoiqu’il arrive à un ou deux jours près (en fonction surtout du prix des billets). Pour le choix de la destination ça dépend de l’envie du moment, de la période (plutôt au soleil en février donc hémisphère Sud) ou du nombre de jours de vacances (6 jours en Avril = destination européenne)? En moyenne nous préparons/bouclons les road-trips entre 2 et 5 mois avant le départ.

    Laisser un commentaire