Comment gérer le décalage horaire en voyage avec des enfants ?

Sieste face au volcan Arenal, Costa Rica

Vous prévoyez de partir à l’autre bout du monde avec vos enfants ? Mais le décalage horaire vous fait peur ? Vous vous demandez comment récupérer au mieux du jet lag pour profiter de vos vacances ?

Pour vous rassurer, je vous dirai que c’est beaucoup plus facile pour nos enfants de gérer le décalage horaire. Ils ont une capacité d’adaptation impressionnante ! De fait nous n’anticipons jamais le décalage horaire avant de partir en voyage, les enfants ayant de toute façon école jusqu’à la veille de notre départ ce serait une torture de les réveiller plus tôt . Nous n’avons pas recours non plus à des traitements à base de mélatonine. Nous avons recours à des méthodes simples et naturelles que je vais vous détailler !

décalage horaire voyage avec des enfants

Qu’est-ce que le syndrome du jet lag ?

Mis en place en 1876, la Terre est divisée d’Est en Ouest en 24 fuseaux horaires comme autant d’heures dans une seule journée. Quand à Paris il est 12h, il est 3h à Los Angeles, 6h à New-York, 15h à Dubai, 18h à Bangkok et 00h à Auckland (Nouvelle Zélande). Voyager d’un continent à l’autre implique forcément de traverser plusieurs fuseaux horaires et ce n’est pas sans conséquence sur notre horloge biologique.

Que l’on voyage d’Est en Ouest ou d’Ouest en Est, le décalage horaire ou jet lag a plusieurs effets sur l’organisme : fatigue, fringales, réveils nocturnes.

Lors de notre premier grand voyage en famille, nous sommes arrivés vers 7h à Bangkok, le temps de déposer nos affaires, impatients de tout découvrir, nous avions décidé de filer au marché de Chatuchak. Vers 17h, la chaleur aidant, la foule, le bruit, nous avons été pris d’une immense fatigue, à la limite du malaise. Nous sommes rentrés à notre guesthouse pour faire une sieste salvatrice pour tous. A refaire, nous aurions fait une activité moins intense le jour de notre arrivée.

Alors comment gérer le décalage horaire quand on voyage avec des enfants ? Quels sont nos trucs et astuces pour minimiser les effets du jet lag chez les enfants ?

Choisissez votre vol

Il y a les partisans du vol de nuit pour dormir et attaquer d’emblée la découverte du pays visité. Et puis il y a nous. Nous ne voyageons évidemment ni en business, ni en classe affaire, alors évidemment le confort est réduit à 80 cm d’espace pour allonger les jambes et tenter de dormir quelques heures. Les enfants arrivent à se caler dans leur siège pour grappiller quelques heures de sommeil. Pour moi c’est mission impossible, j’ai besoin de m’allonger pour avoir une vraie nuit réparatrice. Nous nous arrangeons donc en général pour décoller dans la matinée d’Europe (Paris ou Londres : voir mon article pour dénicher des billets d’avion moins chers) et arriver ainsi en fin d’après-midi ou début de soirée dans le pays visité. Je peux vous assurer qu’après 10-12h de vol (sans dormir ou presque) avec ou sans escale, que ce soit d’Est en Ouest ou l’inverse, nous passons tous une très bonne nuit !

Levez-vous et couchez-vous avec le soleil !

Si vous êtes déjà allés à New-York, vous vous êtes certainement retrouvés comme nous dès 6 heures du matin à déambuler dans les rues. A part prendre un café il n’y a pas grand chose d’autre à faire ! En revanche, au Costa Rica, les journées commencent dès le lever du soleil et ça tombait plutôt bien. A 20h-21h nous étions tous au lit à cause du décalage horaire, pour nous réveiller naturellement avec le soleil dès 6h après une bonne nuit de sommeil. La lumière du soleil a une grande importance pour notre horloge biologique. En effet la mélatonine, l’hormone du sommeil, responsable de la régulation des rythmes chronobiologiques, est sécrétée en fonction de l’apport de lumière extérieure : soit par le soleil, soit par une lampe de luminothérapie. L’être humain n’est pas fait pour vivre la nuit. En revanche se réveiller naturellement avec le soleil et se coucher avec lui c’est offrir un rythme idéal à notre corps et notre esprit. Se réveiller au Costa Rica avec le chant des oiseaux et des singes hurleurs au milieu de la jungle est un moment magique à vivre ! Emmagasiner le plein de soleil toute la journée procure un bienfait fou pour passer une bonne nuit. Nous avons eu ce rythme pendant tout le séjour, le même que celui des habitants, rendant le voyage très agréable.

Joshua tree
Lever du soleil et des enfants à Joshua Tree, USA
lever du soleil Costa Rica
Lever du soleil à Drake Bay, Costa Rica

Ecouter son corps et prendre le temps

Chaque personne a un rythme chronobiologique différent. Alors, certes laisser son bébé dormir tout l’après-midi n’est peut-être pas l’idéal pour le caler sur vos nouveaux horaires mais si votre enfant le réclame c’est qu’il en a besoin. Rien ne sert de lutter contre le jet-lag. La fatigue rendant irritable, votre enfant risque de rendre le début du voyage chaotique si il n’a pas son quota de sommeil. Soyez patient, c’est les vacances ! Avec tous nos conseils, son organisme se décalera naturellement en 2-3 jours.

Sieste face au volcan Arenal, Costa Rica
Sieste (et réveil en douceur) face au volcan Arenal, Costa Rica

Mangez et bougez, mieux vous dormirez !

Le lendemain de votre arrivée ne passez pas votre journée à lézarder au bord de la piscine. Soyez actif. Il est évident qu’en ayant une station assise ou allongée, les effets du décalage horaire ne tarderont pas à se faire sentir. En revanche, si vous restez en mouvement, votre cerveau commencera à se régler sur vos nouveaux horaires. De même calez-vous rapidement sur les horaires des repas sur place. Un petit-déjeuner complet, un déjeuner et un dîner pour éviter les fringales à toute heure et surtout au beau milieu de la nuit.

Prévoyez un retour en douceur

Si le décalage au départ est facile à gérer car c’est les vacances et vous avez le temps de vous adapter. Le jet lag du retour en revanche peut l’être moins. Rentrer quand le soleil fait grise mine, avec des températures glaciales, cela n’aide pas notre horloge biologique. Nous nous arrangeons pour revenir 2 jours avant la reprise du travail ou de l’école. Les enfants ont ainsi 2 jours/2 nuits pour se remettre dans le rythme. C’est suffisant pour nous. Vous pouvez aussi utiliser une lampe de luminothérapie pour vous aider à retrouver un rythme normal et ce n’est pas un achat inutile croyez-moi, elle m’aide à rester en forme tout l’hiver !

Vous pouvez compléter votre lecture par nos 10 conseils pour voyager sereinement avec vos enfants !

Bon voyage !

lever du soleil sur les backwaters
Lever du soleil sur les backwaters, Kerala, Inde


Je vous recommande également ces voyages

Aucun commentaire

Laisser un commentaire