Voyage

Costa Rica : la côte Pacifique et le parc Manuel Antonio

dominicalito costa rica

De Monteverde à Dominical

Aujourd’hui nous quittons les montagnes de Monteverde pour la côte Pacifique. Après une première partie de route sous forme de piste, nous faisons une première pause incontournable à Tarcoles, où l’on peut observer de très près d’énormes crocodiles sur le rivage de la rivière du même nom.

route costa rica

crocodiles tarcoles costa rica

tarcoles crocodiles costa rica

Puis nous reprenons la route vers Dominical, point stratégique pour visiter le Parc Manuel Antonio et la côte pacifique, avant-dernière étape de notre périple au Costa Rica.
Nous arrivons en fin de journée à notre hôtel, le Costa Paraiso, petit havre de paix face à la mer, paradis d’iguanes gigantesques aux allures préhistoriques qui bronzent sur les pierres chaudes ou sur les troncs des cocotiers.

iguane dominicalito costa rica

iguane costa rica

playa dominicalito costa rica

playa dominicalito costa rica

dominicalito costa rica

Nous terminons la journée sur la plage devant l’hôtel, la playa Dominicalito, la lumière ce soir là était exceptionnelle, telle une carte postale, et il n’y avait personne d’autre que nous sur la plage ! C’était dingue !

dominicalito costa rica

playa dominicalito costa rica

dominicalito costa rica

dominicalito costa rica

coucher de soleil dominicalito

Le parc Manuel Antonio

Nous avions hésité à visiter Manuel Antonio, l’un des parcs les plus connus du Costa Rica. C’est aussi l’un des plus petits, très prisé des touristes car il y existe une biodiversité exceptionnelle sur une surface d’à peine 16 km². L’accès au parc est d’ailleurs limité à 600 visiteurs / jours en semaine et 800 / jours le week-end.
Nous choisissons malgré tout de nous y rendre afin de nous faire notre propre opinion.
Nous sommes arrivés à 8h30 le dimanche, le parc ouvre à 7h, nous ne prenons pas de guide, l’objectif est de traverser le parc à notre rythme pour profiter ensuite de la plage. Il y a quelques groupes de touristes accompagnés de guide sur le chemin d’accès à la plage, c’est l’occasion de jeter un oeil dans les longues-vues pour observer notre premier paresseux, immobile et quasiment invisible pour des yeux non avertis. Nous nous amusons du spectacle donné volontiers par les singes capucins, les cris des singes hurleurs nous fascinent, tandis que l’agilité des singes écureuils nous impressionne et une biche passe paisiblement devant nos yeux.

Un coati
coati costa rica

Les singes capucins
costa rica manuel antonio

singes capucins manuel antonio

Au bout du sentier se trouve la plage paradisiaque de Manuel Antonio. Quelle récompense ! Quelques coatis se font voir à l’orée des cocotiers, tandis que plusieurs ratons laveurs tentent de chaparder le contenu des sacs des touristes partis se baigner. En moins de 2 heures nous avons aperçu plus d’animaux que nous aurions espéré. Les filles sont émerveillées.

Raton laveur chapardeur
raton laveur costa rica

plage manuel antonio costa rica

Nous quittons la plage vers 11h30, en empruntant le même chemin, les filles admirent une dernière fois le paresseux qui n’a pas beaucoup bougé, et les singes capucins qui amusent les touristes. Ce seront les seuls animaux que nous verront à notre retour. Ils se font plus rares à mesure que la journée avance et que le flot de touristes, plus intéressés par la plage paradisiaque que par la faune entrent dans le parc.
Au final, cette visite du parc Manuel Antonio était une excellente idée. Oui, il y a plus de touristes à Manuel Antonio que dans tout le reste du pays, mais toujours moins que sur la côte d’Azur en été, et en arrivant suffisamment tôt le matin, vous pourrez profiter de l’éveil de la Nature, et de la beauté de la plage pour vous seul ou presque.

manuel antonio costa rica

La journée se termine avec un coucher de soleil splendide à Playa Hermosa à deux pas de notre hôtel, en sirotant du jus de coco. La plage attire beaucoup de familles, touristes et ticos. Je vous conseille vivement de vous y rendre, nous avons adoré l’ambiance qui se dégageait de cet endroit !

playa hermosa costa rica

playa hermosa costa rica

Liens utiles:

– Le parc national Manuel Antonio : ouvert tous les jours de 7h à 16h sauf le lundi, où il est fermé. N’oubliez d’emporter votre pique-nique, il n’y a pas possibilité d’acheter à boire ou à manger dans le parc (mais vous trouverez des douches et des sanitaires).
– Le restaurant Vida Hermosa Bar Y Restaurante situé sur la plage, face à la mer pour leurs bons plats et pour admirer les surfeurs.
– Notre hôtel à Dominical : Le Costa Paraiso, l’endroit est fabuleux, il n’y a que 5 lodges nichés dans la nature. Situé face à la mer avec une petite piscine très agréable pour les enfants. La cuisine y est divine. Je vous conseille si vous n’y faites que passer d’aller y manger leur ceviche, spécialité locale à base de poison cru mariné dans du lait de coco, et relevé par une pointe de coriandre, et de citron vert.

costa paraiso costa rica

Je vous recommande également ces voyages

2 commentaires

  • Reply
    Le monde de K
    1 avril 2017 at 11 h 20 min

    Je suis définitivement conquise, je crois que ce sera notre destination 2018, mais penses tu qu’il soit possible d’y aller en été? (Niveau météo)

    • Reply
      Pépette
      7 avril 2017 at 9 h 57 min

      A priori en été la météo est plus humide puisqu’on parle de saison verte, mais le Costa Rica malgré sa petite taille, bénéficie de climats très différents d’une région à l’autre et tu peux avoir de belles journées ensoleillées en juillet/aout !

    Laisser un commentaire