Voyage

Costa Rica, au pays des volcans : Poás et Arenal

Costa Rica, au pays des volcans : Poás et Arenal

Vous êtes nombreux à avoir suivi nos aventures au Costa Rica sur IG. Le temps d’atterrir, de trier les photos et de mettre en page les articles, voilà enfin le récit de notre roadtrip au Costa Rica.

Après 8 heures d’avion, une escale de 6 heures et encore 2h30 d’avion, nous atterrissons à Alajuela (San José). Il fait déjà nuit. Le soleil se couche ici vers 18h. Nous récupérons nos bagages, notre voiture de location et filons à notre hôtel pour une bonne nuit de sommeil. Ce n’est qu’en entrouvrant les rideaux de l’hôtel le lendemain matin que nous découvrons toute la végétation qui nous entoure et prenons conscience de l’aventure qui nous attend.

Instant magique à l’ouverture des rideaux
villa san ignacio costa rica

Nous commençons la journée par un petit déjeuner copieux typique, ce sera le même quasiment tout au long de notre séjour: des fruits frais naturellement (ananas, banane, mangue) et un tico breakfast composé de riz, de haricots noirs, de banane plantain, d’œuf et de fromage local. La Villa San Ignacio où nous avons dormi possède un jardin luxuriant fabuleux dont les filles commencent l’exploration.

Tico breakfast au costa rica

Végétation au costa rica à la villa san ignacio alajuela

Les feuilles de Monstera mesurent plus d’un mètre ici (au fond sur la photo). Les lianes semblent tomber du ciel. On suit une file de fourmis coupe-feuilles et on aperçoit nos premiers papillons multicolores, on en voit tellement peu par chez-nous.

Piscine de l'hôtel villa san ignacio à alajuela

Nous quittons l’hôtel en fin de matinée et prenons la route vers Poás, un volcan actif qui connait actuellement une période plus calme. Tout est très vert autour de nous, les maisons très colorées.

maisons colorées du costa rica

maison costa rica

Le volcan Poàs et son lac acide

Nous grimpons en altitude, à plus de 2700 mètres, il fait d’ailleurs frais à notre arrivée à Poás, 12 degrés au maximum alors qu’il est midi. Il est conseillé de visiter Poás tôt le matin car le cratère est très souvent dans la brume, ça se confirme à notre arrivée au sommet. Après une petite grimpette de quelques centaines de mètres parfaitement réalisable avec des enfants, nous ne voyons absolument rien du cratère. Le volcan Poás renferme un lac acide au sein de son cratère qui dégage des vapeurs sulfurées toxiques, nous ne pouvons rester qu’une vingtaine de minutes au sommet. Nous espérons pendant 10 minutes la clémence de Dame Nature et alors que l’on ne voyait rien du cratère ou du lac, la brume très dense s’est tout à coup dégagée. Le spectacle est grandiose. Le cratère est immense, plus d’un kilomètre de diamètre. Le lac prend des couleurs tantôt bleues, tantôt vertes, entouré d’un paysage quasi lunaire qui semble très hostile.

cratère du volcan Poás au costa rica

flore volcan Poás costa rica

Après quelques minutes à admirer d’aussi près le volcan, il est temps de redescendre et de prendre la route pour Arenal, notre prochain point de chute. Nous avons 3 heures de route et arrivons à la tombée de la nuit à notre hôtel.

Maison costa rica finca

restaurant soda au costa rica

maisons au costa rica

Vendeur de fruits au Costa Rica

Notre premier coati
Coati au Costa Rica

Arenal, le stratovolcan actif

Je suis réveillée aux aurores par un bruit infernal qui me sort du lit. Il est 5h15 et c’est le réveil le plus magique que j’ai eu. Nous sommes au milieu des montagnes et de la jungle, face au volcan Arenal dont le sommet parfaitement conique est dégagé et nous assistons au réveil des singes hurleurs d’abord, puis de nombreux oiseaux. Deux Aras rouges traversent le ciel, les colibris s’agitent autour des fleurs, les abeilles butinent, les oiseaux piaillent, chantent, s’activent, la Nature se réveille et ce sera le même rituel, à la minute près pendant notre séjour.

Le volcan arenal au Costa Rica

régime de banane au costa rica

abeille qui butine

Tente de l'hôtel Essence Arenal au Costa Rica

Tente de l'hôtel Essence Arenal au Costa Rica

Je me suis amusée à enregistrer les sons de la Nature de nos réveils au Costa Rica.
La première bande son a été enregistrée vers 5h15 du matin, il s’agit du réveil des singes hurleurs suivis de nombreux oiseaux en fond sonore.

Le réveil des singes hurleurs, Arenal, Costa Rica

La deuxième a été enregistrée vers 5h45, quand les singes terminent leurs vocalises et que tous les oiseaux du Costa Rica chantent la Nature. L’oiseau que l’on entend du début à la fin de façon plus distincte avec un son très strident est un minuscule colibri.

Concert des oiseaux au lever du jour, Arenal, Costa Rica

Le petit déjeuner nous attend, préparé dans la cuisine de l’hôtel Essence Arenal par une tico, avant d’attaquer la journée par une attraction incontournable du pays : les tyroliennes au dessus de la canopée.

Le Costa Roca, pionnier de l’écotourisme

Le Costa Rica est réputé pour sa faune et sa flore incroyable puisque 6 % de la biodiversité mondiale s’y trouve alors que le pays ne représente que 0,03 % des terres émergées dans le monde. Un quart du pays est occupé par des réserves naturelles ou des parcs protégés et ce grâce à la politique du pays. En effet depuis 1948, le Costa Rica est la première nation à avoir supprimé son armée et ainsi à réinjecter l’argent dans la santé, l’éducation et la protection de l’environnement. À méditer… Sous l’impulsion des politiques, le Costa Rica est ainsi devenu le pionnier dans l’écotourisme, principale ressource du pays avec l’exportation de fruits (banane, ananas) et de café. Le pays réussi presque à stopper la déforestation et depuis 2015 s’éclaire uniquement au moyen d’énergies renouvelables (hydrauliques, éoliennes et géothermiques).
Vous ne trouverez donc pas de grosses infrastructures défigurant la nature, pas de zoos, pas de tours en hélicoptère au dessus de la jungle, pas de superflus. Juste la Nature et vous. Des tyroliennes pour admirer la canopée ou des ponts suspendus pour observer les animaux. Et puis de bonnes chaussures de marche pour partir à l’aventure.

Il y a plusieurs parcs et réserves qui proposent de vous faire découvrir le Costa Rica au-dessus de la cime des arbres.
Nous avions réservé chez Sky Adventures, un site internet clair, de bons commentaires et situé à deux pas de l’hôtel où nous étions.
Avec ma plus grande, nous commençons la journée par les tyroliennes. Et quelles tyroliennes ! Nous empruntons 7 tyroliennes, la plus longue fait 760 mètres de long et la plus haute culmine à 200 mètres de haut, surplombant toute la jungle avec une vue extraordinaire sur le volcan. Nous sommes encadrés par une équipe aux petits soins pour nous, particulièrement pour R., 6 ans, qui partira systématiquement en tandem. Autant vous dire qu’elle a été autant impressionnée que ravie de cette activité. Je vous la conseille vivement, c’est juste dingue !

Skytrek arenal tyrolienne

tyrolienne arenal skytrek avec enfant

Le midi nous nous restaurons avec la vue sur le volcan avant d’entreprendre une petite randonnée à travers la jungle sur les ponts suspendus. Le circuit forme une boucle de 3,6 kilomètres mais à tout moment vous pouvez faire demi-tour, nous ne l’avons pas fait dans sa totalité, les filles étaient fatiguées, nous sommes montés jusqu’au viewpoint, une bonne marche d’une heure aller/retour avec le passage de deux ponts. Bien suffisant pour nous tous. Le chemin serpente dans la jungle, nous n’avons croisé quasiment personne alors que c’est la haute saison.

ponts suspendus arenal costa rica

Balade dans la jungle d'arenal au costa rica

Balade dans la jungle d'arenal au costa rica

Ponts suspendus dans la jungle d'arenal au costa rica

Lac Arenal au Costa Rica

Nous terminons la journée dans les hamacs de notre hôtel avec un visiteur surprise qui se posera à quelques mètres de nous.

Hôtel Essence Arenal au Costa Rica

Ara rouge à Arenal au Costa Rica

Le soir même, nous sommes conviés à partager le repas du soir avec les autres clients de l’hôtel. Le même pour tous, préparé et servi à l’assiette. Une soupe fabuleuse, un plat divin et un dessert qui cale bien nos estomacs, à chaque fois différent, à chaque fois délicieux.
Demain nous quittons Arenal et son volcan pour une journée qui promet d’être inoubliable en direction de Monteverde et sa réserve biologique de la forêt de nuages.

Liens utiles :

– Notre hôtel à l’arrivée à Alajuela (San José) est la villa San Ignacio, situé à quelques kilomètres de l’aéroport à peine, superbe jardin et jolie piscine.
– Notre hôtel situé près du volcan Arenal est l’Essence Arenal. Il bénéficie d’une vue extraordinaire sur le volcan, les repas sont exceptionnels et l’ambiance qui y règne tellement reposante.
– Pour les activités de tyroliennes (skytrek) et de ponts suspendus (skywalk), je vous conseille SkyAdentures à Arenal. Nous avons bénéficié d’un accueil chaleureux et d’une prise en charge très professionnelle.

Je vous recommande également ces voyages

4 commentaires

  • Reply
    Sol
    18 mars 2017 at 9 h 14 min

    Bonjour,
    Je découvre votre blog très intéressée par votre road trip au Costa Rica avec enfants.
    Si ça ne vous dérange pas, j’aurais quelques questions.
    Quel age ont vos enfants?
    La plus petite (il me semble que ce sont 2 filles) a pu faire de la tyrolienne? Sinon, comment avez-vous fait avec elle?
    Vous vous êtes déplacés pendant tout le voyage en voiture de location? Pas de soucis particuliers? Avez-vous des recommandations à ce sujet?
    Bon je vais m’arrêter là pour cette fois
    Je pose beaucoup de questions alors je vais me présenter un peu! Nous sommes les parents d’un ptit gars de 5ans1/2 et d’une petite fille de tout juste 3 ans. Nous avons l’habitude de voyager sac à dos mais avec les enfants, nous sommes évidemment obligés de voyager un peu différemment (et surtout moins souvent, finances obligent) en début d’année nous avions pour projet d’aller au Costa Rica puis nous avons renoncé, craignant un peu le vol avec escale et que nos enfants soient trop petits pour pouvoir pleinement profiter. Nous nous sommes donc rabattus sur 1 mois en Thaïlande (et c’était très bien aussi). Mais voilà, le Costa Rica nous fait toujours de l’œil et nous projetons d’y aller l’an prochain…
    Merci à vous pour cet article, j’attends la suite avec impatience!
    Belle journée

    • Reply
      Pépette
      18 mars 2017 at 14 h 38 min

      Bonjour Soline !
      Merci pour ton message et tes questions pertinentes. J’essaie toujours d’être complète dans mes récits mais j’en oublie parfois l’essentiel. Les filles ont 6 ans et demi et 3 ans et demi. Elles ont l’habitude de voyager depuis toutes petites (on a fait la Thaïlande également, c’était génial !), le Costa Rica est un pays vraiment très facile et génial à visiter en famille, les filles ont adoré jouer les exploratrices et découvrir autant d’animaux dans leur habitat naturel. Nous avons loué une voiture sur place, je te conseille vivement un 4×4 en boîte automatique, nous avons pris de nombreuses pistes longues de plusieurs dizaines de kilomètres (Entre Monteverde et la côte pacifique il n’y a pas de route goudronnée) le 4×4 n’était pas inutile.
      Pour la tyrolienne il y a un minimum de taille (1,20 il me semble), ma cadette est restée avec mon mari, ils sont allés se promener pendant les 2h de l’activité. Pendant les activités de snorkelling, elle nageait avec nous ou restait sur le bateau sous bonne surveillance 😉
      J’espère avoir répondu clairement à tes questions !

      • Reply
        Sol
        19 mars 2017 at 18 h 34 min

        Oui, merci beaucoup pour ta réponse!

  • Reply
    Le monde de K
    18 mars 2017 at 20 h 25 min

    Merci pour ce début de récit, j’ai hâte de lire la suite. Tout ce qui concerne les Road trip avec enfants m’intéresse, et avec toi je suis servie . Je n’ai jamais songé au Costa Rica avant de voir tes photos sur Instagram, et maintenant que tu décris ce que vous y avez fait, cela me tente encore plus. Nous partons cet été pour le canada, des Rocheuses jusqu’à l’île de Vancouver avec nos quatre enfants en camping car, mais je garde le Costa Rica pour un prochain voyage. J’ai bien compris que le 4×4 était presque indispensable, as tu vu des modèles 6 places? Merci en tout cas pour ton partage d’expérience, et vivement la suite!

  • Laisser un commentaire