Madère, nos 10 incontournables à voir ou à faire

piscines de Porto Moniz, Madère

Nous revenons d’un séjour de deux semaines sur l’île de Madère, petit caillou perdu au milieu de l’Atlantique. Madère possède un climat subtropical, avec une météo et des températures relativement stables tout au long de l’année ce qui lui confère une végétation dense et variée. C’est la destination idéale pour qui veut du dépaysement sans trop faire d’heures d’avion puisque Madère n’est qu’à 3h30 de Paris.

Voici notre top 10 des incontournables à Madère :

1. Randonner dans des paysages somptueux.
Madère est réputée pour ses superbes randonnées. Il en existe des dizaines sur l’île, répertoriées dans le guide très complet Rother. Il y a des randonnées pour tous les niveaux, dans des paysages magnifiques, la végétation subtropicale, les nombreuses cascades et les montagnes y sont pour beaucoup. Découvrez l’article avec les 3 randonnées que nous avons pu faire avec nos enfants de 8 et 5 ans (absolument pas marcheuses) : 25 Fontes, Pico Ruivo et Caldeirao Verde.

randonnée Caldeirao Verde

randonnée 25 Fontes madère

2. Se baigner
Pendant notre séjour, nous nous sommes baignés TOUS les jours à Madère. Que ce soit dans la mer ou en piscine, il est très facile de piquer une tête dans l’eau sur l’île. Madère est une ile d’origine volcanique, il y a une multitude de plages magnifiques. Si la plupart sont composées de gros galets comme celle de Madalena do Mar ou Ponta do sol (prévoyez les chaussures ou les tongs de plage et n’oubliez pas de gouter les glaces de chez Baloo !), il y a aussi des plages de sable à Madère. L’unique plage de sable blanc (artificielle) est celle de Calheta et la sublime plage de sable noir volcanique est à Seixal, petit paradis pour surfers.
Il existe aussi de nombreuses piscines d’eau de mer, nous en avons testé plusieurs, la jolie piscine de Camara de Lobos avec un accès direct à la mer, la piscine d’eau de mer de Ponta Delgada avec ses jeux pour les petits, les piscines de Santa Cruz avec vue impressionnante sur les avions à l’atterrissage et les plus célèbres sont celles de Porto Moniz au Nord-Ouest de l’île: le complexe balnéaire est composé de différents bassins alimentés par les vagues de l’ocean atlantique. Le prix de ces piscines est en général très modique, entre 1 et 2 euros par personne. Et pour faire plaisir aux kids, vous pouvez passer la journée à l’aquaparque de Gaula avec de nombreux toboggans et jeux d’eau pour 20 euros (2 adultes et 2 enfants).

Piscines de Salinas, Camara de Lobos, Madère
piscine camara de Lobos madère
Plage de Seixal, Madère
plage de Seixal madère `

Plage de Ponta do Sol, Madère
plage de Ponta do Sol

Piscines de Porto Moniz, Madère
piscines de Porto Moniz, Madère

3. Gouter les spécialités locales
Si vous lisez régulièrement le blog, vous savez que la gastronomie locale à son importance dans nos voyages. A Madère il y a 3 spécialités culinaires incontournables :
– Le bolo do caco, une boule de pain à base de patates douces, servis dans tous les restaurants et même dans la rue.
– Le filet d’espada à la banane, un poisson aux yeux globuleux et aux dents acérés qui vit dans les profondeurs tout particulièrement dans les eaux de Madère. Servi avec de la banane cuite, fruit emblématique de Madère, il est absolument savoureux. Le meilleur que nous ayons mangé est celui du restaurant Mare Alta de Ponta do Sol, servi avec une sauce aux fruits de la passion.
– Les lapas, coquillages en forme de chapeau et qui sont servi saisis dans une poêle, c’est l’entrée parfaite d’un bon repas ou d’un apéro à Madère!

4. Descendre les rues de Funchal en traineaux en osier.
Les Carrinhos servaient dès 1850 aux habitants de Monte à rejoindre rapidement le centre de Funchal, quelques kilomètres plus en aval. Ces traineaux en osier dévalent les rues très pentues de Funchal à la force des bras et freinés uniquement par les semelles en caoutchouc des carreiros. Aujourd’hui c’est une attraction purement touristique mais très impressionnante.
Le tarif reste élevé, pour en diminuer le coût je vous conseille de vous garer au parking situé en bas du téléphérique dans le centre historique de Funchal (prix modique à la journée), de prendre un aller simple en téléphérique, éventuellemment couplé à la visite du jardin botanique (que nous avons volontairement occulté par économie et parce que nous voyons suffisamment de fleurs et plantes en randonnée). Le départ des carrinhos se fait au bas des escaliers menant à l’église Nossa Senhora do Monte. Le tarif est de 30 euros pour 2 personnes. Avec les filles nous avons pu monter dans un seul traineau pour 45 euros. La descente dure une dizaine de minutes sur 2 kilomètres. Il vous restera à parcourir encore 2 kilomètres pour rejoindre le centre de Funchal, au choix en taxi (prix prohibitif compte tenu du prix déjà payé pour les traineaux) ou à pied ( 2 kms environ : 1km500 de bonne descente, 500 mètres un peu plus à plat, nous avons mis 30 minutes avec les filles).

Madère, traineaux en osier

Funchal, traineaux en osier

traineaux en osier Funchal madère

5. Cabo Girao: grimper en haut de l’une des plus hautes falaises du monde
Le cap Girao est une falaise située sur les hauteurs du charmant village de pêcheurs de Camara de Lobos. Sa hauteur est approximativement de 580 mètres, ce qui en fait l’une des plus hautes falaises du monde. La vue est d’autant plus vertigineuse quand on admire en contrebas les terres cultivées à travers le skywalk du belvédère.

Cabo Girao Madère

6. Passer en voiture sous une cascade ou s’y baigner
En passant sur l’ancienne route (ER101) qui relie Madalena do mar à Ponta do sol, vous traversez plusieurs anciens tunnels et tombez nez à nez avec une magnifique cascade qui se déverse directement sur la route ! L’occasion est trop belle pour s’y mouiller !

cascade sur la route Madère

7. Découvrir des fruits inconnus au marché aux fruits pittoresque de Funchal
Le Marcado dos Lavadores est une attraction à part entière du centre de Funchal avec ses étals colorés et ses fruits à profusion. Les prix sont prohibitifs, purement touristiques, mais se promener dans les allées ne coûte rien !

Marcado dos Lavadores Funchal

8. Faire la liste de toutes les fleurs de Madère
Il y a les célèbres oiseaux du paradis, les agapanthes partout, les fougères de toutes sortes, les arums, les amaryllis, les talus recouverts de capucines, les frangipaniers et puis il y a aussi toutes ces fleurs inconnues que vous découvrez chaque jour.

Agapanthes Madère

fleurs madère

fleurs madère

9. Apprendre à parler portugais
A moins d’avoir des parents ou des grands-parents portugais, ce n’est pas forcément la langue étrangère que nous apprenons à l’école et pourtant cela aurait pu vous servir et si vous pensez vous débrouiller en espagnol, détrompez-vous cela n’a rien à voir avec le portugais. A Funchal (fenouil en portugais), il est facile de se faire comprendre en anglais ou même en français de base mais cela peut devenir plus compliqué dans certains coins reculés de l’île. Hormis les classiques « Olà », « Bom dia », »Obrigado » si vous êtes un homme et « Obrigada » si vous êtes une femme, Google traduction peut vous être alors d’une grande aide, vous pourriez même l’utiliser pour demander du produit « anti-piolhos » pour vos chérubins dans une pharmacie !

10. Se perdre dans les petits villages de Madère
L’île de Madère ne mesure que 55 kms d’Ouest en Est et 24kms du Nord au Sud, autant dire que c’est peu mais le relief est tellement escarpé que vous pouvez mettre une heure pour rejoindre São Vicente au Nord et Funchal au Sud. Pour bien profiter de l’île et de ses incontournables à voir ou à faire, il est bien d’y passer une semaine et de se perdre dans ses petits villages. Nous avons adoré le village de São Vicente et rejoindre par la côte Nord-Est le village de Santana, la route est vertigineuse !

Sao Vicente Madère

nuage Madère

Je vous recommande également ces voyages

Aucun commentaire

Laisser un commentaire