Voyage

Roadtrip aux USA : de Los Angeles à Joshua Tree

Joshua tree

Nous avons atterri en soirée à Los Angeles après un vol de 11h, autant dire que nous étions vannés ! A cela se rajoute les formalités douanières américaines toujours un peu longues avec prises d’empreintes et questions en tout genre comme “Désirez-vous entrer aux Etats-Unis afin de participer à des activités criminelles ou immorales ? ” Autant dire que ce n’est pas le moment de blaguer !
Nous récupérons notre voiture pour les 3 semaines de ce voyage en famille et rejoignons notre hôtel sur Santa Monica. Après une petite nuit de sommeil nous nous réveillons aux aurores face à l’océan Pacifique. Même quand on est adulte il y a toujours des premières fois qui nous émerveillent et nous courons les yeux encore endormis jusqu’à la mer pour y tremper les pieds.

The Georgian hotel Los Angeles
los angeles

Puis nous filons jusqu’à Venice Beach, tellement pressés de découvrir cette plage mythique.
Il est encore tôt, mais les surfeurs attendent déjà les vagues. Les palmiers, les skateurs et les maisons colorées du bord de mer subliment cette carte postale californienne tant rêvée.
Les body builders commencent leurs échauffements sur la Muscle Beach Venice tandis que le soleil commence à réchauffer l’atmosphère. Dans la journée Venice Beach bouillonne : sportifs, badauds, hippies, danseurs, street artists, tout ce petit monde se retrouve sur le célèbre boardwalk.

Venice beach
Venice beach Venice beach
Venice beach Venice beach

Quand la faim se fait sentir, dirigez-vous vers Abbot Kinney, la rue incontournable du quartier de Venice. Vous y trouverez quantités de coffee shops, restaurants healthy et detox et boutiques branchées. La végétation est omniprésente. Les palmiers, cactus géants et Aloe Vera se marient parfaitement avec le street art que vous retrouvez à chaque coin de rue de Venice Beach.

abbot kinney
abbot Kinney
abbot Kinney Venice beach
Venice beach

Le quartier de Venice se visite facilement sur la journée, un petit tour à la plage, le long du “Boardwalk”, sur Abbot Kinney, dans le quartier des canaux. Vous pouvez y restez plus longtemps évidemment mais sur un roadtrip américain de 3 semaines il y a tellement d’autres lieux magiques à visiter !
Dans l’après-midi, nous quittons Los Angeles pour le début de notre voyage et c’est 150 miles plus à l’est (et 4 heures plus tard, vive les embouteillages sur la Highway ! ) que nous découvrons notre maison pour 3 jours.

Joshua tree

Le réveil est magique. “Flamingo Rocks”, la maison que nous louons est située au bout d’une piste, au beau milieu du désert de Joshua Tree. Il y a très peu d’habitations aux alentours. Le paysage est somptueux, il prend des teintes rouges orangées à mesure que le soleil se lève. L’air est encore bon à 6 heures du matin mais il fera vite très chaud. Les températures en plein été peuvent atteindre 40 °c mais peuvent aussi descendre en dessous de 0°c en janvier ! Les arbres de Joshua, mi-palmier, mi-cactus qui ont donné le nom à cette partie du désert de Mojave supportent ces températures extrêmes et peuvent ainsi vivre près de 200 ans.

Joshua tree
Joshua tree
Joshua tree
Joshua tree
Joshua tree

L’idéal est de profiter d’un réveil matinal dû au décalage horaire pour découvrir le désert. Nul besoin de s’aventurer loin pour jouer les explorateurs. Nous entamons une petite randonnée au pied de la maison, des “Jackrabbits”, les lièvres du désert, détalent sur notre passage pendant que les lézards se prélassent sur les pierres chaudes. De minuscules colibris se nourrissent du nectar des fleurs de cactus et c’est toute la nature qui se réveille, il est 8 heures du matin il fait déjà 30 °c.

joshua tree
joshua tree
Joshua tree
Joshua tree
Arbre de Josué, Joshua Tree
Joshua tree

Que dire de plus sinon que avons adoré cette parenthèse enchantée au milieu de Joshua Tree, tellement apaisante et ressourçante. Cette impression de se retrouver au milieu du Far West prend tout son sens à Joshua Tree et ne nous quittera pas en s’éloignant du désert puisque nous rejoignons la célèbre route 66 pour prendre la direction du Grand Canyon.

Informations pratiques :
– Où dormir à Los Angeles ? Nous avons choisi pour cette première nuit à LA de dormir face à l’Océan. Notre hôtel situé à deux pas des manèges du Pier de Santa Monica s’est révélé un peu bruyant en soirée mais ses délicieux oeufs Bénédicte au petit-déjeuner et ses chambres au style Art déco nous ont fait oublier le reste: The Georgian Hotel.
– Notre maison fabuleuse de Joshua Tree est à retrouver sur Airbnb. La décoration est parfaite, le jaccuzzi face au désert absolument magique. Si elle n’était pas disponible à vos dates, n’hésitez pas à jeter un oeil sur toutes les locations Airbnb situées dans le désert de Joshua Tree, elles sont toutes plus belles les unes que les autres ! Je vous conseille de faire vos courses à Yucca Valley avant de monter à Flamingo Rocks, il n’y a plus aucun supermarché ensuite. Rib’s et maïs à griller au barbecue évidemment !
– Pour les amoureux de l’architecture américaine des années 50 et 60 n’oubliez pas d’aller vous promener dans les rues de Palm Springs à quelques miles de Joshua Tree.
– A deux pas de Yucca valley et de Joshua Tree se trouve Pioneer Town, une ville du Far West reconstituée dans les années 40 pour les besoins des producteurs hollywoodiens. C’est surtout le haut lieu de la country music avec son mythique saloon “Papy & Harriet’s“. Je vous conseille vivement de vous renseigner sur les concerts et évènements lorsque vous y serez, quitte à modifier vos plans pour pouvoir y passer une partie de la soirée. L’ambiance est typiquement country: chemises à carreaux et Santiags de rigueur que vous dégainerez sur le parquet grinçant du country club au son des banjos et harmonicas!

pioneer town

pioneer town

pioneer town

pioneer town

Je vous recommande également ces voyages

Aucun commentaire

Laisser un commentaire