La Thailande avec des enfants : organisation, trucs et astuces

Suite à mon post sur Bangkok, et avant mon article sur les îles de la côte est, je vous propose un petit post sur l’organisation d’un voyage avec des enfants. Je rappelle que les filles ont 4 ans et demi et 1 an et demi.
Nous ne souhaitons pas nous priver de voyager et voulons partager ces bons moments avec nos enfants, les vacances permettent de couper avec le train-train quotidien.

La Thaïlande, destination privilégiée pour les familles avec de jeunes enfants?

C’est un peu la destination privilégiée en Asie pour allier dépaysement, culture et soleil. Le tourisme y est suffisamment développé et propice aux vacances en famille. Comme tous nos voyages, nous prenons des vols secs et organisons la suite du séjour, cela demande un peu de recherches, d’organisation, mais cela permet de voyager à son rythme et avec des enfants le rythme est toujours très fluctuant.

Nous avons choisi d’atterrir à Bangkok, d’y passer 3 jours pour se remettre du vol et visiter la ville. Puis nous sommes partis sur Koh Samui, une île de la côte est, pendant 3 jours puis Koh Tao une île voisine pendant 4 jours et enfin revenir sur Bangkok 2 jours.
Les transferts de Bangkok vers les îles ont été fait par vol interne avec la compagnie Thaï Airways.
Il y a beaucoup d’autres endroits en Thaïlande à visiter, le fait que le pays soit étendu rend ses paysages très différents. Chiang Mai plus au Nord est parait-il très belle, Koh Phiphi et Koh Lanta avec ses pitons rocheux sur la côte Ouest très différentes des îles que nous avons faites. Phuket, Pattaya, très (trop?) touristiques à notre goût. En 15 jours on ne peut pas tout faire.

Comment se passe le trajet en avion avec un enfant et un bébé ?

Il y a plusieurs compagnies proposant des vols pour la Thaïlande. Nous avons opté pour Air France, pas que nous soyons chauvins mais c’est la seule que nous ayons trouvé qui propose un vol direct sans escale Paris-Bangkok. Nous préférions enchaîner 12h de vol plutôt que de faire une pause de 3-4 heures à Dubaï (Avec Emirates par ex) qui n’aurait fait que rallonger le temps de trajet. Concernant le prix, il était le même pour un vol avec ou sans escale. A savoir que les prix varient d’un jour à l’autre, d’une semaine à l’autre, nous avons failli reporter le voyage car les prix avoisinaient les 3000 euros à 4 et quelques jours plus tard baisse soudaine à 1900 euros pour nous 4 ( notre aînée payant sa place tandis que la plus petite ayant moins de 2 ans paye un tarif très réduit mas voyage en contrepartie sur nos genoux).

Quand vous voyagez avec un bébé vous pouvez réserver une place dans l’avion dédiée aux familles, avec un peu plus de place aux jambes et avec la possibilité de mettre un berceau. Notre cadette était un peu grande pour passer dans le berceau, elle est restée à bras, par contre la place que nous avions permettait d’allonger les jambes et la plus grande pouvait jouer par terre sans gêner les autres voyageurs.
Je ne vous le cache pas, 12h d’avion sans enfants c’est long. 12h d’avion avec des enfants c’est trèèèès long mais pas insurmontable. L’écran avec les derniers dessins animés sortis au cinéma occupe les enfants pendant quelques heures. Je leur avais acheté aussi un cahier d’autocollants et quelques nouveaux jouets et elles ont tout de même fait une petite sieste de quelques heures.

Pour les repas, elles avaient un plateau repas pour elles. L’équipage nous a dépanné également d’un peu de lait pour le biberon et les snacks de la nuit (fruits et glace) ont été appréciés de tous.

Faut-il emmener la poussette ou le porte-bébé en Thaïlande ?

Pour une question d’encombrement, nous avons opté pour le porte-bébé, un Ergobaby, confortable pour le porteur et pour le bébé. Bangkok possède des trottoirs accessibles avec une poussette mais franchement le porte-bébé est nettement plus pratique pour prendre les taxis-boat, le taxi et dans les îles que nous avons visité (Koh Samui et Koh Tao) la poussette n’est vraiment pas adaptée ( routes pentues, pistes, sable…).

img_2902

Quels sont les repas adaptés pour les enfants en Thaïlande ?

Concernant les repas,la Thaïlande est un pays où vous pouvez trouver à manger à chaque coin de rue à toute heure du jour et de la nuit. Nous avons mangé pour 800-900 baths (25 euros) à 4 dans les hôtels ou guesthouses et pour 100 baths (3 euros) à 4 dans la rue… boissons comprises !

img_2134 img_2917 img_1419 img_2131

Personnellement nous avons mieux mangé dans la rue ou chez les gens, servis par les marchands ambulants que dans nos guesthouses ou hôtels. Vous avez un large choix de plats, à vous de tester: nouilles de riz, oeufs, tofu, soja et cacahuètes (PadThaï mon plat préféré), green curry ou massaman, plats de riz, soupes de légumes, canard grillé, brochettes de poissons, fruits frais, desserts à base de riz gluant…

Les filles se sont adaptées sans souci, A. 18 mois mange comme nous depuis ses 11-12 mois, elle se ruait sur le riz croustillant et sur le poulet. Nous n’avons jamais été malades, les viandes sont bouillies ou grillées, je pense que ça évite beaucoup de désagréments.
Pour les desserts nous avons fait le plein de vitamines: melon, fruits du dragon, fruits de la passion, grenade, ananas, pomme, mini bananes, mangue, noix de coco, pastèque. Un petit sachet de fruits coupés par les marchands ambulants coûte entre 20 et 40 baths (50 cents et 1 euro), parfait pour le goûter.
Pour les boissons, on retrouve les mêmes sodas et jus de fruits que chez nous. Il est conseillé de boire de l’eau en bouteille et d’éviter les glaçons. Pour le lait du petit déjeuner des filles, nous achetions des briquettes de lait UHT dans les petites supérettes 7/11 que l’on trouve un peu partout.

Quels bagages emporter quand on voyage avec des enfants en Thaïlande ?

Comme nous étions itinérants, nous avons pris uniquement 2 gros sacs à dos Décathlon, 60 et 50 litres chacun.
L’avantage de partir au soleil c’est que cela réduit considérablement le nombre de kilos nécessaires.

Pour les enfants prévoir:

– 2 t-shirts
– 2 shorts
– 1 maillot de bain
– 1 pantalon fluide ou legging pour le soir
– 1 gilet fin
– Quelques sous-vêtements
– les bodys ou pyjamas sont inutiles, A. dormait avec un t-shirt et une couche tandis que sa soeur dormait en t-shirt et culotte.
– 1 paire de tongs ou de chaussures faciles à enlever et à remettre (on doit se déchausser constamment pour visiter les temples et dans certaines boutiques à Koh Samui et Koh Tao)
– quelques couches pour les bébés ( le reste on les achète à chaque coin de rue dans les 7/11, petite supérette ouverte jour et nuit)
– une pharmacie de base (Paracétamol, répulsif à insectes, Spasfon, ultralevure, de la crème solaire et éventuellement un antibio à large spectre en concertation avec votre médecin traitant…).

Pour laver les habits, nous le faisions au fur et à mesure à la main. Sinon les guesthouses ont des machines à laver et dans les rues vous trouvez facilement des petites échoppes proposant à prix imbattables de laver et sécher votre linge (genre 30 baths le kilo soit 1 euro)

Voilà, j’espère que j’ai fait le tour de vos questions !
Si vous en avez d’autres n’hésitez pas à m’interpeller !

Je vous recommande également ces voyages

3 commentaires

  • Reply
    Florine
    27 février 2018 at 23 h 50 min

    Bonjour, nous partons en mai avec notre fils qui aura 11 mois. Ma question se porte sur le moment du bain (ou de la douche?), bref comment avez-vous laver vos filles et du coup surtout quelles précautions prendre pour que les enfants n’avalent pas d’eau? Merci pour tous les conseils précédents! Florine

  • Reply
    Florine
    27 février 2018 at 23 h 52 min

    Merci par avance et bonne soirée

  • Reply
    alix
    13 novembre 2018 at 17 h 42 min

    Bonjour,
    merci pour votre partage,j’y ai trouvé plusieurs informations interessantes.
    Par contre je souhaite voyager en train (train de nuit) avec mon fils de 3 ans et je n’arrive pas à savoir s’il a besoin d’un billet ou non…Pouvez-vous m’aider?
    Merci beaucoup!
    Alix

  • Laisser un commentaire