La Thaïlande : Bangkok

Nous sommes de retour de Thaïlande. Vous avez été nombreux à me poser des questions sur notre circuit, sur la faisabilité d’un tel voyage avec des enfants, sur nos bons plans, nos hôtels. Je vais donc essayer de résumer ces 2 semaines de vacances fabuleuses.

Comme pour la plupart de nos voyages, nous ne choisissons pas de formules all-in, uniquement un vol sec qui nous permet ensuite plus de liberté, sans oublier qu’avec des enfants il est nécessaire de s’adapter à leur rythme pour que ces vacances en famille ne se transforme pas en mauvais roadtrip.

On commence par Bangkok, notre point de chute. A la sortie de l’avion une odeur de riz envahi nos narines, c’est stupéfiant et met tous nos sens en éveil.
Bangkok est une ville gigantesque, aux portes de l’Asie. Pour nous rendre à notre hôtel, nous avons opté pour les taxis publics. Les taxis fonctionnent avec un « meter » qui permet de calculer la course, certains taxis ne jouent pas le jeu et fonctionnent au forfait surtout avec les touristes ! Ne vous faites pas avoir, la course passe du simple au double. Une course de l’aéroport vers le centre de Bangkok vous coûtera 50 baths de surcharge aéroport, 70 baths de péage d’autoroute et pour la course entre 300 et 400 baths selon votre point de chute, soit moins de 500 baths en moyenne (13 euros) pour environ 1h de trajet.

A Bangkok nous sommes restés 3 jours à l’aller et 2 jours au retour de notre circuit, cela nous a permis de nous remettre du long voyage et il y a tellement à voir à Bangkok !

Notre premier logement à Bangkok : Phranakorn-Nornlen

Nous avons logé dans 2 endroits merveilleux. D’abord au Phranakorn-Nornlen, une véritable oasis de tranquillité et de bien-être au coeur de Bangkok avec une vue à tomber sur le grand Bouddha Wat Indra Viharn.

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

L’accueil est chaleureux, serviette fraîche, thé au jasmin, petits présents et sourire ensoleillé. La décoration un brin vintage, haute en couleurs est très soignée. Les enfants sont les bienvenus au sein de cette guesthouse. Un petit coin leur est réservé avec dinette et balançoire ce qui permet aux parents de siroter tranquillement un jus de noix de coco frais.

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Hôtel Phranakorn-Nornlen à Bangkok

Bouddha Wat Indra Viharn

Nous avions choisi une chambre familiale largement suffisante pour nous 4. Il s’agissait de 2 chambres communicantes. La décoration est exotique, fresques aux murs et draps colorés. La salle de bains au carrelage rétro à souhait est grande et propre.

A savoir que les matelas en Thaïlande sont très durs, mais vous pouvez réserver au sein de la guesthouse un véritable massage thaïlandais pour 300 baths (8 euros l’heure) dès le lendemain !
Nous avons adoré l’ambiance du lieu, très paisible et à la fois kid friendly. Les Thaïlandais adorent les enfants, les filles ont été chouchoutées ( pour rappel elles ont 4 ans et demi et 18 mois au moment du voyage).

Nos repas à Bangkok, le réveil des papilles

Nous sommes de fins gourmets et adorons découvrir de nouvelles saveurs et en Thaïlande c’est une tentation permanente à chaque coin de rue. Les thaïlandais ont pour habitude de manger dans la rue, il y a de multiples échoppes et marchands ambulants qui proposent des plats divins à petits prix, c’est là que nous y avons fait les meilleurs repas. Les plats sont savoureux, peu épicés, cuisinés à la demande, devant vous, riz, pâtes, légumes, poulet, soja, il y en a pour tous les goûts et même les enfants en redemandaient.

Street Food Bangkok

Petit restaurant sympa Bangkok

Restaurant chez l'habitant à Bangkok

Dormir au bord d’un Klong à Bangkok

Au retour de notre circuit nous avions trouvé via Airbnb, une location au bord d’un Klong, la Bangluang House. Les Klongs ce sont les canaux qui parcourent Bangkok où fourmillent poissons et naviguent les longtails.
Il faut savoir que les thaïlandais connaissent quelques phrases en anglais mais le parlent mal et le dialogue est très difficile et trouver un thaïlandais qui sait lire un plan c’est comme trouver une aiguille dans une botte de foin. Je vous conseille donc pour vos déplacements de vous munir des explications et plans en anglais les plus complètes et si possible des explications en thaïlandais, cela évitera des quiproquos (histoire vécue).

Nous avons été accueillis par la maman du propriétaire. La chambre est décorée avec goût et donne directement sur le Klong, le réveil au bord de l’eau fut magique pour tous.

Bangluang House location Airbnb à Bangkok

Bangluang House location Airbnb à Bangkok

Bangluang House location Airbnb à Bangkok

Le petit déjeuner est servi chez la maman du propriétaire, vous avez juste à traverser le canal en passant par le petit pont. Un petit déjeuner thaïlandais à base de riz, de poulet et de soupe de légumes. Au passage vous pouvez acheter des seaux de granulés pour nourrir les poissons (10 baths soit 30 cents d’euros), il parait que ça porte chance.

Les Klongs de Bangkok

Les Klongs de Bangkok

Les Klongs de Bangkok

Voilà, une fois que vous avez profité du calme et de la quiétude de votre guesthouse, il est temps de sortir dans le tumulte de Bangkok !

Que faire à Bangkok ?

Se promener dans votre quartier permet déjà de découvrir la vie thaïlandaise.

Les Klongs de Bangkok

Bateau sur le fleuve à Bangkok

Sur les bords du fleuve à Bangkok

Pour vous déplacer vous pouvez choisir le tuk-tuk, bruyant, au prix variable mais négociable, super drôle pour de petits trajets. Le taxi, il y en a des milliers à Bangkok, la course ne coûte vraiment pas chère (quelques euros) mais attention aux embouteillages ou sinon il y a le taxi boat sur la Chao Praya River (15 baths par adulte soit 40 cents d’euros), le plus rapide lors de ballades le long du fleuve.
Rien que les ballades en tuk-tuk et le taxi boat sont une attraction, surtout pour les enfants.

Le Wat Pho et la statue du Bouddha couchée

Nous sommes allés dans l’un des plus grands et plus anciens temples de Bangkok, le Wat Pho. Les Thaïlandais sont très croyants, la majorité est bouddhiste. Il y a des temples à chaque coin de rue ou presque, il s’en construit même encore et chaque maison ou magasin possède un temple miniature où offrandes et prières sont faites chaque matin.

L’entrée au Wat Pho coûte 100 baths (un peu plus de 2 euros ), vous pouvez vous perdre dans le labyrinthe des jardins et des temples pendant des heures, c’est un endroit calme et apaisant.

Temple Wat Pho Bangkok

Temple Wat Pho Bangkok

Temple Wat Pho Bangkok

Les filles ont adoré. Notre aînée a vite compris qu’elle devait se déchausser devant chaque temple, l’occasion de répondre à ses questions sur les religions, la signification des rituels et le respect des cultures qui ont une grande importance à nos yeux. Nous avons acheté bougies et encens pour les offrir aux divinités, elle a posé une petite feuille d’or sur les Bouddha en guise d’offrande, elle s’est agenouillée et s’est recueillie de façon très solennelle à la manière des moines habillés de leur drap orange que l’on peut croiser régulièrement.

Temple Wat Pho Bangkok

Au Wat Pho se trouve une statue de bouddha couché, tout en or il mesure 43 mètres de long et 15 mètres de haut. A l’arrière du bouddha se trouve une longue série de bols en métal. Contre 25 baths ( 70 cents d’euros) vous pouvez déposer 1 pièce d’un bath dans chacun des bols, cela vous portera chance et prospérité. Les filles ont évidemment joué le jeu, ce qui donne au lieu une singulière mélodie de pièces s’entrechoquant dans les bols métalliques !

Buddha couché Bangkok

Buddha couché Bangkok

Le Wat Arun ou temple de l’aube

A Bangkok, il y a également l’incontournable temple du Wat Arun. A savoir que si vous devez vous déchausser pour rentrer dans les temples vous devez aussi avoir une tenue décente, pas de short, de mini jupes ou de débardeur. Munissez-vous d’une écharpe pour recouvrir vos épaules, certains temples en prêtent gracieusement. L’entrée est de 50 baths (un peu plus d’un euro), le temple est composée d’une tour principale décorée par des milliers de morceaux de porcelaine et de céramiques.

Temple Wat Arun Bangkok

Vue sur Bangkok depuis Wat Arun

Bangkok

Le sommet culmine à plus de 80 mètres, vous pouvez gravir les marches pour admirer la vue époustouflante sur Bangkok. Si la montée est spectaculaire, les marches sont trèèès abruptes, la descente l’est encore plus. Nous l’avons fait avec les filles, à bras pour l’une, en porte-bébé pour l’autre, ça en vaut vraiment le détour mais il ne faut pas avoir peur !

Le chinatown de Bangkok, une ville dans la ville

Chinatown, c’est un marché gigantesque de produits en tout genre: calendrier et chat chinois faisant signe de la patte, jouets et contrefaçons, viandes, poissons séchés, fruits frais se mélangeant aux bijouteries débordant d’or, vêtements, marchands ambulants, enseignes écrites en chinois, c’est à voir !

China Town à Bangkok

Quartier Chinois à Bangkok

Chatuchak, l’incontournable marché de Bangkok

Si il y a bien un endroit à ne pas louper à Bangkok c’est le marché de Chatuchak. Il se déroule uniquement le week-end, dans un quartier au Nord de Bangkok, c’est un marché gigantesque de plus de 15000 stands, alimentation, vêtements, gadgets, animaux, fleurs. C’est LE marché où il faut être le week-end !
Malheureusement nous sommes arrivés à Bangkok dimanche à 7h, le temps de nous rendre à notre guesthouse et d’en ressortir il était 12h, nous nous sommes rendus sur le marché, épuisés par le voyage, le décalage horaire, la chaleur ( 30°c), nous n’y sommes restés qu’une heure et demi avant d’aller nous coucher pour une bonne sieste. Donc impératif si vous vous rendez à Bangkok d’arriver un samedi pour pouvoir en profiter le dimanche !

Lorsque nous avons séjourné à la Bangluang house, nous logions face à une maison d’artistes qui propose un spectacle de marionnettes, très très court mais gratuit, c’est toujours sympa pour les enfants et le lieu est magnifique.

Spectacle de marionnettes à Bangkok

Maison d'artistes Bangkok

Maison d'artistes Bangkok

Découvrir les klongs de Bangkok

Evidemment à Bangkok vous ne pouvez pas passer à côté de la promenade en longtail, sorte de long bateau très coloré propulsé par une hélice placée au bout d’une perche. C’est une des meilleures façons de découvrir les Klongs. Je vous conseille de trouver un pier (un ponton) sans touriste, au fond d’une ruelle par exemple et de demander aux locaux de faire un tour sur un bateau privé. Nous avons négocié un petit tour (avec les filles 1 heure 30 suffisait) sur les Klongs pour 900 baths (25 euros), prix touriste mais prix correct tout de même.

Balade en bateau long tail à Bangkok

Balade en bateau long tail à Bangkok

Maisons sur l'eau : les klongs de Bangkok

Maisons sur l'eau : les klongs de Bangkok

Maisons sur l'eau : les klongs de Bangkok

Il y a beaucoup d’autres choses à voir et à visiter à Bangkok. Le palais Royal, la maison de Jim Thompson, des temples en veux tu en voilà… Mais voyager avec des enfants suppose aussi de savoir traîner, lever les yeux et observer, se poser dans un parc et pique-niquer, prendre le temps de vivre le moment présent et ne pas se presser !

Voilà pour Bangkok !
A suivre Koh Samui et Koh Tao.

Je vous recommande également ces voyages

2 commentaires

  • Reply
    Gwen
    19 janvier 2017 at 11 h 36 min

    Superbe ! A quelle période vous y êtes allés ? Pour nous le départe est dans moins d’un mois, tes articles me font envie d’y être !

    • Reply
      Pépette
      24 janvier 2017 at 10 h 16 min

      Nous sommes partis en février 😉
      Vous allez adorer !

    Laisser un commentaire