Voyage

L’inde du Nord avec enfants et sacs à dos : Narlai et Udaipur

Voilà la suite de notre roadtrip indien. Après Delhi et Jodhpur nous terminons notre voyage en voiture avec chauffeur. L’une des plus belles étapes de ces vacances en famille. Nous avons traversé le Rajasthan à travers les villages, les champs, les montagnes.

img_5354

img_8077

Notre chauffeur était aux petits soins pour nous, il nous a fait goûter les Kachori, sorte de beignets salés fourrés aux épices, un vrai régal. Il nous a permis de découvrir la fabrication des dhurries, tapis indien tissé à la main.

img_5339
img_5352

Il nous a appris à reconnaître les différentes communautés (anciennement appelées castes) à la couleur et à la façon dont été noué le turban sur la tête qui peut faire jusqu’à 9 mètres de long ! Nous avons vraiment apprécié ces 2 jours passés avec lui !
Je vous ai déjà dit que j’avais peur de monter sur un cheval ?

img_5572

Je vous conseille vraiment de prendre le temps de passer 3 jours minimum à Narlai, dans le seul hôtel du village, le Rawla Narlai. Narlai est un village sacré qui regorge de temples hindous et jaïns. Les rues sont calmes, propices aux rencontres avec les villageois, l’endroit est magique.

img_5511 img_5360
img_5394 img_5438 img_5442 img_5466 img_5456 img_5458 img_5469 img_5365 img_5431 img_5412 img_5388

Sur la route vers Udaipur, nous nous sommes arrêtés dans le temple jaïn de Ranekpur, les filles se déchaussent volontiers pour courir pieds nus et ressortent avec leur bindi au front, petit point de peinture réalisé avec de la poudre de curcuma. Les épices sont présentes partout en Inde.

img_5598 img_5645 img_5601

Udaipur, ville bordée de lacs, nous a d’abord effrayé. Ses ruelles de 3 mètres de large où se croisent motos, rickshaws, vaches et piétons. Ses enfants qui rentrent seuls de l’école, frôlés par les motos.
Et puis nous avons découvert l’Amet Haveli, un hôtel au bord du lac. Des repas délicieux et le calme. L’endroit nous a réconcilié avec Udaipur.

img_8100 img_8101

img_5695 img_5686 img_5696

Que faire à Udaipur ?

Le city palace est à visiter absolument. Le palais est gigantesque, c’est un vrai labyrinthe de pièces, d’escaliers, de cours décorées qui plairont aux enfants.
Nous avons également adoré le spectacle du soir du Bagore Ki Haveli, un prix ridicule pour un spectacle de danse de qualité. Il attire aussi bien les touristes que les indiens. Les places sont limitées, il faut arriver à 18h (pas de réservation possible).

Voilà un petit compte rendu de notre périple en famille en Inde du Nord.
Pour rappel, les filles ont 5 ans et demi et 2 ans et demi au moment du voyage. Côté santé, nous n’avions pas de vaccins spécifiques à faire. Nous étions partis avec des antalgiques, un antibiotique à large spectre et des anti diarrhéiques en concertation avec notre médecin traitant. Les filles n’ont heureusement pas été malades. Nous ne buvions que de l’eau en bouteille et des plats bouillis. Côté nourriture, c’est très très épicé en Inde. Même le plat le moins épicé pour eux, l’est déjà trop pour nous. A la maison, nous avons l’habitude de manger épicé, les filles aussi. Elles ont pu goûter un peu aux plats mais la majeure partie du temps c’était quand même riz et galettes (naans à volonté, rotis, chapatis…), quelques fruits achetés aux marchands ambulants (pomme, raisin..) et lassi (sorte de yaourt liquide). La cuisine indienne est très variée et les saveurs très riches. Nous avons redécouverts le goût de certains légumes comme le chou fleur ou l’aubergine. Les plats végétariens sont très présents, pour une question de religion mais également de coût à ne pas négliger.

J’espère avoir répondu à vos multiples questions sur IG, n’hésitez pas en commentaires à m’interpeler si je n’ai pas été claire.

Je vous recommande également ces voyages

1 commentaire

  • Reply
    LekiLuLi
    9 mars 2017 at 9 h 23 min

    Bonjour! Merci pour tous ces beaux partages et moments d’évasion, je suis fane!
    Personnellement j’ai passé 7 semaines en Inde du nord il y a 6 ans et depuis je rêve d’y retourner et de faire découvrir ce pays à mon conjoint! Nous avons comme projet de partir cet été en inde du sud cette fois, mais nous avons maintenant un petit bonhomme qui aura 9 mois au moment du départ… Je pensais allaiter jusque là pour avoir au moins un moyen facile de le nourrir, je me dis qu’il pourra aussi manger des naans, des chapati, gouter des lassis et pourquoi pas d’autres choses? On limitera les étapes et on prendra bien sûr plus notre temps que si on était seulement 2… Mais j’hésite encore car je ne veux pas faire prendre trop de risques inutiles à mon loulou et je veux être sûre de mon coup… les soins de santé ne sont pas si mauvais en inde, et nous préparerons notre voyage un maximum… cela me semble raisonnable mais on me regarde comme un ET quand j’évoque ce voyage… du coup les doutes m’envahissent et je ne sais plus quoi penser?

  • Laisser un commentaire