Roadtrip de 15 jours en Norvège en van

L’été nous aimons partir à bord de notre fourgon. C’est un vrai sentiment de liberté qui ne nécessite pas de grande préparation au préalable. Les enfants sont les premières à apprécier ce mode de vie nomade. 

Nous avions envie de calme et de nature, c’est donc en Norvège que nous sommes partis à bord de notre van. Et ce sont donc près de 3000 kilomètres que nous avons parcouru en 2 semaines le long de cette côte Ouest de la Norvège jusqu’à Kristiansund où se trouve la célèbre route de l’Atlantique. 

Comment se rendre en Norvège ? Quel temps fait-il ? Que voir, que faire ? Je vais vous donner tous nos conseils pour préparer votre roadtrip en van en Norvège ! 

Comment se rendre en Norvège en van ?

Pour vous rendre en Norvège vous pouvez soit partir de France avec votre propre véhicule et prendre un ferry à Hirtshals au Danemark. Soit prendre l’avion pour Oslo et louer un véhicule sur place.

Comme nous avons notre propre van, c’est donc au départ de Lille que nous avons traversé la Belgique, les Pays Bas, l’Allemagne et le Danemark. Enfin pour passer en Norvège nous avons pris le ferry au Nord du Danemark à Hirtshals. Avec nos 3 semaines de congés, en ôtant les temps de trajets pour France-Norvège-France, nous avons pu passer 2 semaines pleines en Norvège. C’est le minimum de temps requis pour prendre le temps de longer les côtes et découvrir les fjords. Mais si vous voulez monter jusqu’aux îles Lofoten comptez 3 semaines minimum sur place pour bien en profiter !

Quel itinéraire suivre en Norvège ?

Nous n’avions absolument pas préparé notre itinéraire en Norvège. Pour ce roadtrip, en arrivant à la pointe Sud de la Norvège, nous avons juste longé la Côte Ouest et ses fjords pour redescendre par les terres. Evidemment impossible de longer précisément toute la côte qui est morcelée par des dizaines et dizaines de fjords. Mais au gré de nos pérégrinations, de nos envies, nous avons exploré plus en détail certains de ces fjords tous plus différents les uns que les autres. Voilà le détail de notre itinéraire de 15 jours en van en Norvège. Libre à vous de rajouter ou d’enlever des étapes ! 

Kristiansand – Avaldsnes (300 kilomètres / 5 heures de route) 

Avaldsnes, terre de Vikings

A la sortie du ferry de Kristiansand, le temps est pluvieux. Nous espérons de pas subir cette météo pendant nos 2 semaines de roadtrip. Du coup, nous avalons les kilomètres un peu dépités. Nous arrivons en fin de journée à Avaldsnes avec un ciel dégagé.

Située sur un ancien site Viking, Avaldsnes est reconnaissable à son église datant de 1250. Sa pierre inclinée « l’aiguille à la sainte Vierge » est sensée indiquer la fin du monde lorsqu’elle touchera l’édifice (il ne restait plus que quelques cms lors de notre passage). 
Il y a une superbe balade à faire à pied avec les enfants en contrebas de l’église qui mène à un village viking reconstitué. Prévoyez de pique-niquer au bord de l’eau, l’endroit est parfait pour passer un moment en famille.


Skudeneshavn, mot compte double

Et puis à 2 pas d’Avaldsnes nous nous sommes promenés au soleil dans les rues du petit port de Skudeneshavn. Les petites maisons blanches en bois typiquement norvégiennes ont un charme fou. Le calme qui y règne est tellement apaisant. L’occasion de goûter à nos premiers poissons fumés norvégiens vendus par un vieux pêcheur barbu. Un vrai cliché ! 


Nous avons dormi 2 nuits au Grindafjordcamping. Les enfants ont adoré ses trampolines et sa piscine naturelle extérieure pour les plus courageux. Le tout avec une vue magnifique sur le Grindafjord. Début août il n’y avait pas grand monde.

Avaldsnes – Bergen (150 kilomètres / 3 heures de route)

Bergen, la ville où il ne pleut pas… toujours !

C’est en voyant des photos de la ville de Bergen que j’ai eu envie d’emmener tout le monde en roadtrip en van en Norvège. Nous avons adoré nous y promener. Bergen, son vieux port « Bryggen », les dernières maisons colorées en bois plusieurs fois centenaires et son point de vue en haut du funiculaire sont immanquables. Le soir nous sommes repartis avec quelques poissons fumés et du crabe royal en provenance de la Criée, pour un barbecue au camping. Et voilà comment Bergen, la ville où il pleut plus de 250 jours par an, nous a offert son plus beau soleil.

Je vous recommande de prendre le funiculaire pour admirer la vue tout en haut (Billet familial à 25 euros l’aller retour). Il y a un grand parc et une aire de jeux gigantesque pour les enfants ! 

Nous avons dormi 2 nuits au Lone Camping tout près de Bergen. Il a une super aire de jeux, une mini ferme et une salle de bains familiale absolument parfaite. Sans oublier la sublime vue sur le lac de Haukelandsvatnet.

Fjord Norvège

Bergen – Flåm (170 kilomètres / 2heures 30 de route)

Flåm – l’un des plus beaux voyages en train du Monde – oui mais… 

La petite ville de Flåm est surtout réputée pour sa ligne ferroviaire, parmi l’une des plus belles du Monde.

En effet, le voyage sur la ligne « Flåmsbana » commence par la montée dans un train typique suranné couleur vert sapin. Le train démarre et les paysages traversés sont magnifiques : cascade, vallées, petites maisons pittoresques. C’est un véritable condensé de la Norvège sur 20 kilomètres de rails.

Alors la ligne de train de Flåm c’est un incontournable si vous passez 3 jours en Norvège avec une arrivée en avion. Ou bien si vous sortez d’un bateau de croisière amarré dans le fjord d’à coté. Mais si vous passez 2 ou 3 semaines de roadtrip en Norvège, vous retrouverez tous ces paysages le long de la route. Et quand on connait le prix d’un billet pour ce train mythique, ça fait une belle économie sur le voyage ! Flåm, ce n’est donc pas un incontournable d’un roadtrip en Norvège ! Par contre il y a un vrai incontournable d’un voyage en Norvège : les églises en bois debout !

Nous passons 1 nuit au camping de Flåm. 

A ne pas louper aussi sur cette étape, la cascade de Tvindefossen entre Bergen et Flåm.

Flåm – Borgund – Fjaerland (150 kilomètres/ 2h30 de route)

Sur la route entre Flåm et Borgund vous allez prendre le tunnel le plus long du monde !! Le tunnel de Lærdal, près de 25 kilomètres sous terre. Un tunnel éclairé en bleu tel un glacier que vous traverseriez. 

Borgund, et son église en bois debout 

En Norvège vous ne pouvez pas manquer les « Stavkirke » ou églises en bois debout du fait de la technique utilisée au moyen-âge pour les construire. Celle de Borgund date de 1150 et n’a subi aucune modification depuis le Moyen-Age. Ses bois sculptés, ses têtes de dragons vous font replonger des siècles en arrière avec cette impression qu’un viking va surgir de nulle part.

Il y a une chouette balade à faire juste derrière l’église de Borgund, totalement accessible aux jeunes enfants. Le chemin mène à une ancienne route, aujourd’hui envahie par les herbes ! 

Borgund

Fjaerland, l’un des plus beaux fjords méconnus 

Il y a plus d’un millier de fjords en Norvège. Impossible de tous les voir. Certains fjords sont très verdoyants, couverts d’arbres fruitiers. Profitez en pour acheter myrtilles et framboises au bord des routes, elles sont excellentes. Et puis au fil de la route, vous passez à d’autres fjords plus rocheux et abruptes. Tandis que les suivants sont recouverts de grands pâturages. Impossible de se lasser des paysages en Norvège !

Nous avons adoré le Fjaerland qui reflète le ciel tel un miroir d’eau, très calme, nous avons passé la nuit dans un petit camping au bord de l’eau.  Quasi seuls au monde ! 

Fjaerland – Geiranger (200 kilomètres – 3 heures de route) 

Ne loupez pas au départ de Fjaerland le point de vue sur Bøyabreen. C’est l’un des bras les plus visibles de la route et les plus accessibles du glacier Jostedalsbreen, le plus grand glacier d’Europe continentale ! Un petit chemin vous mène au plus près de la glace, accessible à tous. 

Le Geirangerfjord est un fjord incontournable, un peu plus touristique que les autres avec ses bateaux de croisières qui déchargent leurs flux de touristes. Mais l’un des plus beaux ! Nous arrivons par la route qui mène au point de vue de Flydalsjuvet. Le plus beau point de vue sur Geiranger !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_0511-1500x1000.jpg.

Nous avons dormi au bord de l’eau dans le camping Geirangercamping où vous pouvez acheter myrtilles et autres fruits rouges norvégiens à l’heure du petit-déjeuner.

Geiranger – Gudbrandsjuvet – Trollstigen – Atlantic Ocean Road – Alvundfjord (260 kilomètres – 5 heures de route) 

Nous quittons Geiranger pour notre dernière étape vers le Nord. Une grosse journée de route jusqu’à la célèbre route de l’Atlantique. L’une des plus belles étapes de notre voyage. Entre le Gudbrandsjuvet et la route sinueuse de Trollstigen, nous sommes émerveillés ! 

Gudbrandsjuvet 

Située sur la route pour Trollstigen, ce site est aménagé autour d’une gorge profonde de 20 à 25 mètres et d’eaux bouillonnantes. C’est très impressionnant. La passerelle est parfaitement accessible à tous. 

Trollstigen, la route des trolls !

Incontournable d’un road trip en Norvège, la Trollstigen est une route sinueuse célèbre. En effet, ses 11 virages en épingles et son dénivelé à flanc de montagne sont impressionnants !  Il faut avoir le coeur bien accroché mais n’oubliez pas de vous arrêter en haut pour admirer la vue !

route des trolls Norvège

La route de l’Atlantique

Et voilà le but le plus au Nord de notre voyage ! Une des plus belles routes du monde qui enjambe une multitude d’îlots. Et un petit aperçu que peuvent offrir les paysages célèbres des îles Lofoten si vous n’avez pas le temps de vous y rendre. 

Fjord NorvègeFjord Norvège

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_0083-1500x1000.jpg.

Fjord Norvège

Fjord Norvège

Nous entamons notre descente vers le Sud de la Norvège et dormons au superbe Alvundfjord, bordé de pins. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_0245-1500x1000.jpg.fjord norvege

Alvundfjord – Snøhetta ( 150 kilomètres / 2 heures 30 de route) 

Le refuge de Snøhetta

Le refuge de Snøhetta est une étape superbe. Je vous conseille de vous y rendre en fin de journée. Après une petite grimpette de 2 kms réalisable avec les enfants, vous profitez d’une vue à 360° du parc Dovrefjell-Sunndalsfjella. L’architecture du lieu est stupéfiante comme souvent en Norvège. Et c’est une vue époustouflante sur les hauts plateaux où viennent paitre les troupeaux de boeufs musqués.

Je vous recommande d’emmener un pique-nique le soir et admirer le soleil couchant bien au chaud dans ce refuge situé à 1200m d’altitude. Et une fois le soleil couché, de redescendre à la lumière de vos torches. Et puis si vous le souhaitez vous pouvez aussi dormir dans le refuge. Prévoyez vos sacs de couchage et victuailles. 

Nous avons dormi 2 nuits juste à coté du refuge de Snøhetta, au camping de Hjerkinn . Nous avons adoré ce camping pour son centre équestre et la vue sur les pâturages. Snøhetta est notre dernière étape nature de ce roadtrip norvégien.

Hjerkinn camping Norvège
brocante Norvège
brocante norvège
bottes

Nous entamons ensuite une longue descente pour rentrer en France avec quelques étapes citadines : Lillehammer, Oslo et Copenhague. 

Organiser son roadtrip en Norvège 

Où dormir en van en Norvège ? 

Le camping sauvage est autorisé en Norvège. Il est possible de garer son van et de passer la nuit au bord d’un fjord en toute légalité. Cependant nous avons choisi de dormir dans notre van dans des campings. C’était plus simple avec les enfants pour gérer les douches et les sanitaires (notre van est aménagé de façon très sommaire, juste un couchage). 

Un guide très complet des campings de Norvège est disponible dans tous les campings. Absolument indispensable et pratique pour trouver nos points de chutes suivants. Nous n’avons jamais eu besoin de réserver. En effet, c’est au fil de notre roadtrip que nous choisissions nos lieux de bivouac en sélectionnant des campings kidfriendly. C’est-à-dire des campings avec des infrastructures dédiées spécialement aux familles : salle de bain familiale, toboggans, balançoires et petits copains des 4 coins de l’Europe. Comptez environ 30 euros la nuit en camping pour 4 avec un fourgon. 

Quel temps fait-il en Norvège l’été ?

A propos de la météo, nous savions qu’en choisissant la Norvège comme destination d’été, il fallait prévoir pull, bottes et t-shirts manches longues. Un peu toutes les saisons en résumé !  Au final nous avons été agréablement surpris par la météo norvégienne. Le temps peut être vite changeant dans la région des fjords. Avec un ciel couvert le matin et dégagé l’après-midi. Mais au final, sur 2 semaines passées en Norvège nous avons eu sur notre séjour 3 matinées de pluie fine. Et surtout un soleil bien vif tout le reste du temps et des températures entre 20 et 25 degrés.

 
fjord norvegeNorvège

Ça coute combien un roadtrip en Norvège ? 

L’alimentation

Le coût de la vie est beaucoup plus élevé en Norvège qu’en France. Le prix de l’alimentation est par exemple très élevé en Norvège et difficile d’y faire abstraction. Nous nous sommes permis 2 restaurants pendant notre séjour en Norvège. Comptez 25-30 euros pour le moindre plat. Le reste du temps nous avons uniquement pique-niqué. Il y a pleins de supérettes au bord des routes pour se ravitailler. Gros coup de coeur pour les pains norvégiens tartinés d’une sauce au yaourt et aux crevettes ou au crabe. Quelques salades de pâtes ou de pomme de terre au camping. Mais nous nous rattrapions sur les myrtilles, fraises et framboises du pays, les prix sont imbattables. Nous en mangions matin, midi et soir ! Dans les petits ports de pêche, nous nous octroyions de petits plaisirs :  poissons fumés, barbecue de crabe royal et nous avons testé le bifteck de baleine et le saucisson de rêne ! 

Si vous partez en Norvège de France, je vous conseille donc vivement de prévoir quelques victuailles de base : pâtes, riz, lait, café, conserves, jus de fruits… L’alcool (bière) est également hors prix. 

Le carburant et les péages 

Le carburant est un peu plus cher qu’en France mais la vitesse sur les routes limitées à 80kms/heure permet d’économiser sur le carburant. Il y a peu de péages (pour certains ponts) mais surtout il est indispensable de prendre le ferry pour traverser certains fjords plus rapidement. Les prix restent raisonnables (15-20 euros la traversée pour un van ). Il n’est pas nécessaire de réserver (impossible même), il suffit de se mettre dans la file et d’attendre (parfois 10 min, parfois un peu plus). Les rotations sont fréquentes. 

Enfin, si le coût de la vie est plus élevé, les paysages restent gratuits ! Et c’est tout l’intérêt d’un roadtrip dans ce pays qui s’y prête parfaitement. 

Norvège
moutons Norvège

Enfin, en Norvège, un roadtrip en van permet de prendre le temps. Prenez le temps de vous arrêter pour laisser passer les moutons. Laissez les enfants courir dans les neiges éternelles au sommet des montagnes. Dégustez myrtilles et fraises norvégiennes au petit-déjeuner. Baignez-vous seuls dans des fjords majestueux. Profitez du calme et de la quiétude de la Norvège. 

Bon voyage !

Je vous recommande également ces voyages

9 commentaires

  • Reply
    Michel
    29 décembre 2016 at 16 h 12 min

    Bonjour,

    Merci pour ce beau voyage. Pour deux semaines, quel a été votre budget? Nous souhaitons faire deux semaines en Norvège et une au Danemark avec nos 3 enfants (2, 4 et 6 ans) mais tout le monde nous dit que c’est affreusement cher sur place. Merci de me donner des arguments a ma moitié pour le convaincre d’y partir 😉

    • Reply
      Pépette
      31 décembre 2016 at 10 h 22 min

      Tout est relatif. Les nuits en campings nous ont couté en moyenne 30 euros/nuit (camping plutôt haut de gamme, on peut trouver moins cher). Le diesel est un peu plus cher qu’en France mais on roule moins vite, ça compense. Les routes sont gratuites, seuls les passages des bacs sont payants. La nourriture est affreusement chère, nous avons pique-niqué (délicieusement) la plupart du temps, nous octroyant un resto 2 ou 3 fois, idéalement emportez des produits de base (café, apéro 😉 …) et pour finir les paysages époustouflants sont gratuits 😉

  • Reply
    Caroline
    10 janvier 2017 at 14 h 37 min

    Mais que je suis fan de vos photos! Magnifique! Il y a quelques années, nous avons fait la Norvège, Finlande et Suède en camping-car. Notre premier enfant était dans mon bidou… Je souhaiterais revoyager ailleurs avec nos 3 enfants via ce mode de locomotion… Vous parlez d’un fourgon aménagé pour votre voyage. Est-ce un camping-car ou une camionnette que vous avez transformée? Si c’est une camionnette, qu’avez-vous comme infrastructures intérieures? (juste les lits ou autre?) La location étant très élevée, on envisage d’acheter un camping-car, mais je cherche d’autres options 🙂 J’espère que je ne suis pas trop indiscrète 🙂 Sinon, dites-moi d’aller me faire cuire un oeuf 🙂 Belle journée

  • Reply
    Caroline
    6 juillet 2017 at 11 h 33 min

    On en rêve… Mais faut aussi qu’on prenne notre chien, un golden, donc il faut se renseigner à ce propos et économiser car nous souhaiterions le faire comme vous en fourgon ou camping car depuis la France, mais nous faudra en louer un, donc cela se rajoute au budget !!! merci pour ce joli reportage !!

  • Reply
    Framboise
    23 octobre 2019 at 23 h 44 min

    Bonsoir,

    Merci pour ce partage! Nous prévoyons de partir 3 à 4 semaines cet été depuis la Belgique jusqu’en Norvège. L’envie de la faire en camping car est là mais ca rajoute un gros coût au voyage, surtout qu’il nous en faut un pour 6 (nous avons 4 enfants entre 5 et 14 ans). Quel est l’avantage de le faire en camping car par rapport au fait de partir en voiture et de s’arrêter dans les camping? Merci d’avance et belle soirée

    • Reply
      Pépette
      31 octobre 2019 at 2 h 59 min

      Bonjour !
      Nous avons notre propre fourgon donc pas de dépense de location pour nous en plus mais à 6 dans un fourgon ça devient compliqué.
      Peut-être que le camping car est une bonne alternative pour vous, ça vous permettra de bouger plus facilement d’un fjord à l’autre sans devoir sans arrêt monter et démonter la tente.

  • Reply
    Martin
    7 août 2021 at 15 h 48 min

    Bonjour
    Merci pour ce sympathique road trip dont je vais m’inspirer pour notre voyage .Apres l’Islande (4 semaines) nous allons re- partir avec notre fourgon aménagé 4X4 , et je pensais au départ ,remonter par la cote Est de la Suède jusqu’à Lulea et ensuite tirer sur Narvik et commencer notre descente par les Lofoten ( beaucoup de randos prévues). pensez vous que la soit une bonne idée ? ou auriez vous n’autre itinéraire à conseiller .(je ne voudrais pas faire trop le meme chemin allé /retour ) .Merci encore à vous ,qui donnez vos connaissances et qui aidez ainsi à organiser nos voyages . bien amicalement Eric Olivier

    • Reply
      Pépette
      7 août 2021 at 16 h 15 min

      Bonjour Martin !
      Je ne connais pas la Suède pour vous répondre. Mais nous sommes repartis en Norvège cet été de France jusqu’aux Lofoten, nous sommes montés via l’itinéraire classique de la route des fjords et sommes redescendus plus par les terres avec une petite portion commune à l’aller comme au retour (entre Bodo et Trondheim). L’article est en cours de rédaction.

  • Reply
    Roadtrip en Norvège en van : 3 semaines de la France aux Lofoten
    8 août 2021 at 11 h 07 min

    […] toutes plus belles les unes que les autres. C’était la deuxième fois que nous partions en Norvège en van en famille. Mais cette fois-ci avec un objectif ambitieux : partir de France et rouler jusqu’aux iles […]

  • Laisser un commentaire