Shangri-La, aux portes du Tibet

Nous quittons Chengdu par les airs plutôt que par la route pour rejoindre Shangri-La. Shangri-La est située à 3200 mètres d’altitude et la route qui mène de Chengdu aux montagnes du Yunnan est traversée par des cols de près de 5000 mètres d’altitude. Les filles n’ayant jamais été au delà de 1800 mètres, nous choisissons la voie la plus simple.

Shangri-La

Shangri-La, 3200 mètres d’altitude et des montagnes encore plus hautes autour. Au coeur du Tibet historique, Shangri-La possède encore un peu de ses traditions et de son âme tibétaine. La ville est à taille humaine, il est très agréable de s’y promener.

Shangri-La

Que voir, que faire à Shangri-La avec des enfants ?

Nous ne ressentons pas le mal des montagnes, juste un peu d’essoufflement lorsque nous devons monter quelques marches. Certains touristes (chinois) sont équipés de bouteille à oxygène, gadget ou non ? Dès notre arrivée nous partons donc explorer la ville. Notre auberge de jeunesse est idéalement située aux portes de la vieille ville, à 2 pas du plus grand moulin à prière tibétain du monde.

Temple Da Gui Shang et son moulin à prière

Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur du temple Da Gui Shang situé à côté du moulin, comme dans tous les temples et lieux sacrés, mais j’ai enregistré quelques instants d’un moment de prière. Le Bouddha qui s’y trouve est absolument magnifique !

Prières au temple de Shangri La

Shangri-La
Shangri-La

Nous passons 6 nuits à Shangri-La, ce qui nous laisse largement le temps de flâner dans la ville, de découvrir et redécouvrir les mêmes lieux au fil des jours, de nous sentir chez nous le temps d’une semaine. Qu’il est bon de voyager en prenant son temps. Nous retournerons ainsi tous les jours tourner le moulin à prières en compagnie des locaux et des touristes (chinois).

Shangri-La
Travail d’équipe pour faire tourner le lourd moulin
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La

Le temple aux 100 poulets

Je vous recommande une petite promenade sur les sommets de la ville qui vous emmènera vers le temple des 100 poulets ou Bai Ji Si, appelé ainsi car les locaux viennent nourrir les poules et coqs qui se trouvent à son sommet. Aucune difficulté pour les filles, qui courraient sur le chemin menant au temple, elles sont infatigables ! Partout sont accrochés des drapeaux de prière tibétains, c’est un superbe terrain de jeu pour les enfants avec une vue extraordinaire sur les sommets enneigés aux alentours.

Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La

Le monastère de Songzanlin

Aux portes de la ville, se trouve le plus grand monastère tibétain du Yunnan. Il abrite environ 600 moines. Je vous incite vraiment à ne faire que le tour du lac face au monastère et de ne pas visiter l’intérieur. Non seulement parce que le prix est exorbitant, que nous avons compté sur les doigts d’une main le nombre de moines “rencontrés”, que les temples sont similaires à ceux que nous pouvons visiter gratuitement dans les villes et parce que vous n’y trouverez aucune explication sur le Bouddhisme.

Shangri-La Songzalin
Shangri-La
Shangri-La Songzanlin
Shangri-La Songzalin
Shangri-La Songzanlin

Shangri-La, informations pratiques :

  • Shangri-La est située à 3200 mètres d’altitude. L’hiver y est sec tandis que l’été les précipitations sont nombreuses. Nous avons effectué notre séjour fin octobre. Nous avons eu un grand soleil tous les jours, juste quelques gouttes de pluie un matin. Il faisait environ 13 degrés en journée et -1 degré la nuit. Nous avions 2 couches de t-shirts en laine mérinos, une petite doudoune et un legging. C’était suffisant. En journée, nous enlevions souvent notre doudoune. La crème solaire indice 50 est indispensable, le soleil tape très très fort à cette altitude.
Shangri-La
  • Nous logions au “Home away from home“, une auberge de jeunesse que je vous recommande. Pour environ 20 euros par nuit, nous avions une chambre confortable même si le matelas était un peu dur (comme souvent en Asie), une salle de bain privative et la possibilité de laver gratuitement nos habits. Je ne vous conseille cependant pas leur service de restauration. C’est cher et pas terrible. Si se loger est très accessible à Shangri-La, c’est un peu plus cher pour les repas.
  • En face de l’auberge de jeunesse, nous prenons nos petites habitudes dans un restaurant qui ne paye pas de mine mais qui s’avère d’un bon rapport qualité/prix et avec le sourire de sa propriétaire: le CQ pot Summer soup. Nous y mangeons quelques plats de nouilles et des pains fourrés à la viande pour 50 yuans à 4 (7 euros). Si vous voulez vous faire plaisir, pour 150 yuans à 4 (20 euros), allez manger chez Kailash, situé sur une place un peu à l’écart où se trouve le stupa blanc. C’est un restaurant tibétain absolument divin. Nous y sommes allés 2 fois pour savourer leur momos (25 yuans), leur salade de sarrazin au yak ( Fried yakmeat with Barely pour 38 yuans) et leur poêlée de champignons au yak (Yakmeat braises inbrown sauce pour 58 yuans). Rajoutez un seau de riz pour quelques yuans et vous avez un repas complet pour 4 ! Pour compenser nos dépenses alimentaires “excessives”, nous faisons quelques courses à la supérette avec des nouilles lyophilisées pour 5 yuans chacun, quelques fruits et des yaourts pour le dîner et le petit-déjeuner.
Shangri-La
Les momos tibétains de chez Kailash
  • Comment se rendre au monastère de Songzanlin : nous avons pris le bus 3 à destination du monastère pour 2 yuans/personne (A. ne paye pas). Le bus nous a arrêté quelques kilomètres avant le monastère au “ticket office”. Nous avons payé 55 yuans l’entrée + 20 yuans pour le bus qui nous mène au monastère ( environ 10 euros/personne, 27 yuans pour R. et gratuit pour A.). A refaire, nous ne nous serions pas arrêté au “ticket office” pour poursuivre avec les locaux dans le bus 3 jusqu’aux portes du monastère. Le tour du lac est gratuit. Au retour il suffit de reprendre le bus 3 (2 yuans) pour le centre ville.
  • Les accès à la vieille ville, au moulin, aux temples Da Gui Shang et Bai Ji Si sont gratuits.
Shangri-La Songzalin

La suite de notre voyage en Chine nous emmène un peu plus au Sud, dans le paisible village de Shaxi. Nous prenons un 1er bus vers Jianchuan (4 heures de bus, 50 yuans/adulte et 25 yuans pour les filles soit environ 13 euros à 4), puis une heure de mini bus vers Shaxi (15 yuans par personne, A n’a pas payé et a voyagé sur mes genoux coincée entre les locaux, les paniers de poissons et de provision en tout genre).

Shangri-La

Je vous recommande également ces voyages

2 commentaires

  • Reply
    Ginie
    4 novembre 2019 at 12 h 04 min

    Bonjour, nous suivons votre voyage par IG mais merci de nous partager ici tous les détails, vous nous faites rêver! A bientôt pour la suite….

    • Reply
      Pépette
      22 novembre 2019 at 8 h 41 min

      Merci beaucoup pour cet adorable commentaire !!!

    Laisser un commentaire