Shaxi, un village chinois dans le Yunnan

Baoxiang temple

Nous quittons en bus les montagnes de Shangri-La pour rejoindre le petit village de Shaxi. Au loin, nous apercevons les sommets des montagnes Haba (5400 mètres) et Yulong (5596 mètres). C’est magnifique ! Nous expérimentons à la pause les toilettes des « aires de service », à savoir : une rigole, quelques séparations à mi-hauteur et surtout aucune porte. Chacun fait ce qu’il a à faire. Finalement c’est comme le sourire, nous faisons tous pipi dans la même langue !

Shaxi Yunnan chine
La place du village de Shaxi et son vieux théâtre

Shaxi est situé à seulement 2200 mètres d’altitude, nous sommes fin octobre, les températures sont très agréables, il fait environ 20 degrés et un grand soleil. Le village était autrefois le passage obligé des caravanes de thé entre la ville de Pu’er et le Tibet. Il est encore aujourd’hui le berceau des minorités Bai. Le centre historique est piétonnier, ce qui rend la vie calme et paisible. Si les jolies boutiques attirent les touristes (chinois), nous préférons le calme du bord de rivière auprès des habitants du coin.

Shaxi yunnan
Shaxi Yunnan

Que faire, que voir à Shaxi ? 

Nous avons passé 4 nuits à Shaxi et c’était parfait pour apprécier le calme des lieux et explorer les alentours. C’était aussi la reprise des cours. Les camarades de classe des filles reprenaient l’école après 2 semaines de vacances, nous aussi ! Le matin était donc consacré à 2 heures d’école, entrecoupées par le passage des canards, des chevaux ou des chèvres et les locaux curieux de voir nos baroudeuses en herbe faire leurs devoirs.

Shaxi Yunnan

Le temple Baoxiang 

Autant je ne recommande absolument pas la visite payante du monastère de Songzanlin, autant je vous conseille vivement la visite du temple taoïste de Baoxiang, dans les montagnes de Shibaoshan.

Baoxiang temple Shaxi

L’entrée sur le site des montagnes de Shibaoshan est payante et donne accès à plusieurs temples. Après avoir passé l’entrée du site, nous avons encore environ 2kms de marche avant d’accéder au temple de Baoxiang. Arrivés en bas des marches du temple, nous sommes fortement invités à nous équiper, non pas de simples bâtons de marche, mais de bâtons servant à tenir à bonne distance…. La colonie de macaques ayant élue domicile dans les montagnes de Shibaoshan.

Baoxiang temple

Et ce sont quelques 1000 marches sous bonne garde que nous gravissons pour atteindre le temple. Le lieu est absolument magnifique et la présence des singes rend la visite forcément plus exotique pour toute la famille. Contrairement aux (quelques) touristes croisés, je vous déconseille fortement de nourrir les singes. D’abord parce que cela leur ôte leur animalité et que cela les rend agressifs entre eux et envers vous. 

Baoxiang temple Shaxi
temple Baoxiang
Temple Baoxiang
Temple Baoxiang
Baoxiang temple

C’était une balade très agréable, comptez 2h30 au minimum si vous ne souhaitez visiter que le temple de Baoxiang. Un peu plus si vous voulez également visiter les autres comme celui de la cloche de pierre.

Les villages alentours : Hualong et Fengdenghe

Nous avons traversé le pont Yujin situé au bout du village pour une petite promenade de quelques heures vers les villages alentours. Nous traversons des rizières déjà fauchées et des cultures encore bien vertes. La promenade est ponctuée par le passage de paysans qui partent entretenir leurs parcelles. Les canaux d’irrigation serpentent à travers les terres et les cultures en terrasse dessinent des courbes le long de la montagne. Tout se fait encore manuellement et la technique du brûlis est encore utilisée.

Shaxi Hualong Yunnan
Shaxi Yunnan

Le village Hualong situé juste à proximité de Shaxi est construit sur les pentes de la montagne, il faut de sacrés mollets pour gravir le chemin. Les anciens le font en portant leur panier sur le dos chargé de récoltes en tout genre. Les piments sèchent dans les cours des fermes. Les maïs sont suspendus aux poutres des maisons. Nous n’hésitons pas à nous arrêter observer la vie des villageois qui nous gratifient de grands sourires et n’hésitent pas à engager la conversation malgré la barrière de la langue. 

Shaxi Hualong Yunnan
Plaqueminier
Plaqueminier, arbre à kaki
Shaxi Hualong Yunnan
Shaxi Hualong Yunnan
Shaxi Hualong Yunnan

A la sortie du village, nous nous arrêtons face à une cour remplie de monde. Une dame nous fait un signe que nous avons des difficultés à interpréter : nous demande t-elle de partir ou de rentrer ? Elle a un grand sourire. Nous hésitons. Elle insiste. Nous tentons une approche et rentrons dans la cour. Elle nous accueille, nous invite à nous asseoir, nous parle, nous ne comprenons évidemment rien. Il y a des personnes qui mangent autour d’un feu. De grandes marmites bouillent. Des hommes jouent au mah jong. Il est environ 17h et elle nous tend un grand bol de riz chacun que nous ne pouvons refuser. Ainsi que du chou, du tofu et une tasse de thé.

Shaxi Hualong Yunnan

Nous voyons dans le coin de la cour un autel avec la photo d’un vieux monsieur. Des bougies sont allumées. Nous comprenons à moitié ce que tous ces gens font rassemblés. Les gens parlent, sourient, nous sourient. Un jeune vient à notre rencontre et nous explique que c’est l’enterrement de son grand-père. Nous sommes donc bien invités à un repas de funérailles. En toutes circonstances, les chinois nous auront accueillis à bras ouverts. Nous sommes restés jusqu’à la nuit tombée. Nous avons bu de l’alcool de riz, refusé la cigarette et les 3 autres bols de riz. Nous avons discuté via les applications de traduction. C’était une soirée inattendue, absolument irréelle. 

Shaxi Hualong Yunnan
Shaxi Hualong Yunnan

Shaxi, informations pratiques : 

  • Transport : pour rejoindre Shaxi au départ de Shangri-La, nous avons pris le bus pour environ 4 heures de route jusque Jiunchuan. Nous avons eu une pause à mi-chemin pour nous dégourdir les jambes, manger et passer aux toilettes. Nous avions réservé le bus l’avant-veille à la gare de Shangri-La. De Jiuanchan à Shaxi nous avons pris un minibus à la gare routière pour 15 yuans/personne (toujours gratuit pour A.), il est inutile de réserver ce mini bus pour Shaxi, il y en a très très régulièrement. 
Baoxiang temple
  • Où dormir à Shaxi ? Nous avons dormi au Cato’s Inn, un hôtel d’un très bon rapport qualité prix. Nous avions une grande chambre familiale et un chouette balcon pour prendre son café ou son thé. Il est idéalement situé dans la zone piétonne de Shaxi.
  • Manger à Shaxi: comme tout site un peu touristique les prix sont vite plus élevés qu’ailleurs. Nous n’avons pas mangé les délicieuses pizzas du très réputé Hungry Buddha mais nous sommes plutôt sortis du centre historique pour rejoindre la rue où les locaux se restaurent. Là, nous avons mangé le meilleur porc au gingembre et le meilleur chou pak choï à l’ail de toute la Chine. Le restaurant ne paye pas de mine mais la bonne odeur qui sortait de la cuisine et le sourire de ses propriétaires ont suffit à nous convaincre et je vous le recommande vivement. Pour 3 plats (dont un de viande) et un seau de riz, comptez 70 yuans environ pour 4 (10 euros).
Shaxi restaurant
“Sichuan Yunnan agricultural vegetables”, le meilleur restaurant de Shaxi
  • Pour nous rendre de Shaxi au temple de Baoxiang à 15 kms de là, notre hôtel nous proposait un chauffeur à 200 yuans/ jour (25 euros) mais c’est hors-budget pour nous et c’est sans compter sur notre volonté d’utiliser les transports en commun, beaucoup plus fun ! Nous nous sommes donc débrouillés pour nous y rendre à petit prix. Nous avons donc pris un minibus à la sortie de Shaxi pour 15 yuans par personne. Comme d’habitude, nous montrons une photo de l’endroit où nous voulions aller et le chauffeur s’occupe de tout. Vous pouvez comptez sur les chinois pour vous prévenir quand vous êtes arrivés, des touristes étrangers qui s’aventurent dans les transports en commun il y en a peu (on a toujours été seuls), vous ne risquez pas de louper votre arrêt. A la fin de notre visite du temple de Baoxiang, nous savions par contre qu’il n’y aurait AUCUN minibus pour passer nous chercher. Nous avons donc opté pour le STOP. Et c’est donc au culot que nous avons demandé au seul couple de chinois qui visitait le temple avec nous de nous raccompagner jusqu’à Shaxi. Et voilà comment une course à 200 yuans proposée par l’hôtel nous est revenue à 60 yuans avec un peu de piment dans notre aventure chinoise ! 

A bientôt pour la suite de nos aventures chinoises en direction de la ville de Dali!


Je vous recommande également ces voyages

Aucun commentaire

Laisser un commentaire