Yangshuo et ses paysages karstiques

Yangshuo Chine

C’est après plus de 10h de train et 1h30 de bus que nous arrivons à la dernière étape de notre périple chinois, au beau milieu d’un paysage absolument étonnant. 

Yangshuo Chine

Yangshuo, le dépaysement total

La ville de Yangshuo est située au bord des rivières Li et Yulong, cernée par des pics karstiques, formation géologique remarquable qui confère au lieu un air préhistorique. La ville de Yangshuo est absolument dépourvue d’intérêt. Comprenez, que l’anglais y est parlé, que l’on peut y manger des currywurst, que les commerçants rivalisent pour attirer l’attention des touristes en faisant le plus de bruit et que la nourriture est moins raffinée que dans le Yunnan… Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé Yangshuo…

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

Il suffit heureusement de s’éloigner un peu pour retrouver la quiétude de la campagne chinoise. 

Découvrir Yangshuo en scooter électrique

Nous avons donc loué des scooters électriques (le véhicule chinois par excellence) pour nous promener le long de la rivière Yulong, au beau milieu des cultures et des petits villages alentours. Je vous recommande vivement cette option. Ce moyen de transport vous offrira assez de liberté et un périmètre de découverte suffisamment vaste pour découvrir les alentours de Yangshuo.

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

Nous avons suivi l’itinéraire proposé par notre loueur, en nous perdant dans les chemins et les villages du bord de la rivière.

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

En fin de journée, nous avons gravi les 800 marches de la colline de la lune (Moon Hill) qui offre un point de vue extraordinaire sur le paysage (pour pas cher, 22 yuans pour nous 4 de mémoire soit 3 euros). La montée est physique mais la vue en vaut vraiment la peine !

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

Nous n’avons pas fait la descente en radeau de bambou sur la rivière Yulong. Nous faisons attention à nous offrir des extras exceptionnellement car ce sont ces extras qui entament vite le budget quotidien. La promenade en scooter était une vraie attraction pour les filles et pour pas cher, nous ne nous sentons pas du tout frustrés si nous manquons certains lieux ou activités !

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

Yangshuo, informations pratiques: 

Yangshuo Chine
Yangshuo Chine
  • Prendre le train en Chine est très simple. Nous avons réservé nos billets quelques jours en avance sur le site Trip.com puis nous avons récupéré nos billets au guichet avant de prendre le train. Comme souvent A. qui mesure moins de 130cm ne paye pas, à condition qu’elle voyage sur nos genoux. Cependant pour ce trajet, nous lui avons pris un billet (demi-tarif pour les enfants). Dans le train vous trouverez de quoi vous restaurer (plateau repas, bol de nouilles, fruits, légumes frais, boissons…) mais vous pouvez aussi acheter votre bol de nouilles en gare et utiliser la fontaine à eau (chaude) présente dans chaque wagon.
  • Pour nous rendre de Guilin à Yangshuo, nous avons pris le bus. Il y a de nombreux rabatteurs aux gares ferroviaires et routières, c’est le parcours du combattant pour leur échapper. Si vous arrivez à la gare de Guilin Bei (Nord) il faut prendre le bus 99k jusque la gare routière (terminus), il y en a pour 45 minutes de route environ. Puis vous pouvez prendre le bus jusque Yangshuo (1h15 de route environ, paiement au guichet de la gare routière).
  • A Yangshuo je vous conseille vivement de ne pas dormir en ville, qui vous l’aurez compris ne présente que peu d’intérêt. Clairement, on va à Yangshuo pour voir des pics karstiques et se mettre au vert. Nous étions au Bamboo Leaf Yangshuo, situé un peu à l’écart de la ville, au calme, près de la rivière Li. L’avantage de cet hôtel est son prix correct (40 euros la nuit pour 4) pour un hôtel de haut standing, il possède une piscine (non chauffée), il y a un système de navette qui vous emmène gratuitement en ville (moins de 2kms à pied, nous faisions l’aller en journée mais le retour du soir en navette) et surtout un menu oriental et occidental excellent (comptez 8 à 10 euros pour une pizza ou un hamburger). Il est éloigné de la rivière Yulong (celle qui présente le plus de charme) mais en louant un scooter en ville (80 yuans le scooter électrique à la journée soit 10 euros) nous retrouvions assez rapidement la campagne chinoise. L’autre alternative, non testée mais approuvée par beaucoup est de loger au Giggling Tree, plus proche de la rivière Yulong, mais un peu plus cher et peut-être plus éloigné de la ville ce qui vous contraint à manger peut-être plus souvent dans leur restaurant, à réfléchir en fonction de votre budget.
Yangshuo Chine
Yangshuo Chine

Nous quittons Yangshuo et la Chine à destination du Laos ! Pour cela nous reprenons un train pour Kunming. A Kunming, nous réservons pour le lendemain un bus couchette qui reliera Kunming à Mohan, à la frontière avec le Laos. Nous sommes partis à 20h, après plusieurs pauses pour charger cartons, poussins et autres provisions, notre bus fera une courte halte vers 22h30 puis une longue halte entre 2h et 5h du matin et une dernière halte vers 9h à Mengla. Nous poursuivrons dans un autre bus couchette avec une arrivée à Mohan vers 10h30 (301 yuans par adulte, 151 pour R. et gratuit pour A qui partagera une couchette avec nous soit un eu moins de 100 euros à 4).

A Mohan, nous échangeons nos yuans contre des kips et partons à pied rejoindre le poste frontière entre la Chine et le Laos. Nous faisons tamponner notre passeport de sortie de Chine avec un peu de nostalgie. Côté Laos, nous nous acquittons des frais de visas (et de quelques kips de pots-de-vin taxes supplémentaires) et arrivons à Boten, ville frontière où nous percevons immédiatement le changement de pays…

Je vous recommande également ces voyages

1 commentaire

  • Reply
    Fanny
    22 novembre 2019 at 11 h 49 min

    C’est maintenant sur ma to go list 😉

  • Laisser un commentaire