Roadtrip de 15 jours au Costa Rica avec des enfants

ponts suspendus arenal costa rica

Nous sommes partis au mois de février pour 2 semaines de voyage à travers le Costa Rica. Nous détaillons tout notre itinéraire dans l’article. Le Costa Rica est un pays particulièrement adapté pour voyager avec des enfants. Très vert, la nature à profusion, beaucoup d’animaux à observer en totale liberté, des plages paradisiaques. Nos filles avaient 6 et 3 ans au moment de ce voyage.

Vous trouverez en fin d’article une carte résumant notre itinéraire de 15 jours au Costa Rica.

San José, départ de notre roadtrip au Costa Rica 

La Villa San Ignacio où nous avons dormi après notre long vol en avion possède un jardin luxuriant fabuleux dont les filles commencent l’exploration. Nous recommandons vivement cet hôtel à votre arrivée et votre départ du Costa Rica.

Végétation au costa rica à la villa san ignacio alajuela

Les feuilles de Monstera mesurent plus d’un mètre ici. Les lianes semblent tomber du ciel. Nous suivons une file de fourmis coupe-feuilles. Et nous apercevons nos premiers papillons multicolores. Nous en voyons tellement peu par chez-nous.

Nous quittons l’hôtel en fin de matinée et prenons la route vers le volcan Poás. Tout est très vert autour de nous, les maisons très colorées.

maisons colorées du costa rica
maison costa rica

Le volcan Poàs 

Le volcan Poàs est situé à plus de 2700 mètres, il fait d’ailleurs frais, 12 degrés alors qu’il est midi. Il est conseillé de visiter Poás tôt le matin car le cratère est très souvent dans la brume. Ça se confirme à notre arrivée au sommet.

Après une petite grimpette de quelques centaines de mètres parfaitement réalisable avec des enfants, nous ne voyons absolument rien du cratère. Le volcan actif Poás renferme un lac acide au sein de son cratère qui dégage des vapeurs sulfurées toxiques.

Nous ne pouvons rester qu’une vingtaine de minutes au sommet. Nous espérons pendant 10 minutes la clémence de Dame Nature. Et alors que nous ne voyons rien du cratère, la brume très dense s’est tout à coup dégagée. Le spectacle est grandiose. Le cratère est immense, plus d’un kilomètre de diamètre. Le lac prend des couleurs tantôt bleues, tantôt vertes. Entouré d’un paysage quasi lunaire qui semble très hostile, et ce n’est pas qu’une impression, le volcan Poàs compte pas moins de 39 épisodes éruptifs depuis 1828. 

cratère du volcan Poás au costa rica

Réservation indispensable avant de visiter le volcan Poàs

Suite à la dernière éruption du volcan Poas en avril 2017, le parc national a été fermé de longs mois au public. Avant de réouvrir au public en août 2018 d’importants travaux ont été effectués afin d’assurer la sécurité du public . Refuges, détecteurs de gaz et visite limitée à de petits groupes.

Il est donc nécessaire à présent de réserver sa visite en passant par  la plateforme de réservation officielle SINAC

Après quelques minutes à admirer d’aussi près le volcan, il est temps de redescendre et de prendre la route pour Arenal, notre prochain point de chute. Nous avons 3 heures de route et traversons de nombreux villages.

Maison costa rica finca
restaurant soda au costa rica
maisons au costa rica
Vendeur de fruits au Costa Rica

Arenal, le stratovolcan actif

Je suis réveillée aux aurores par un bruit infernal qui me sort du lit. Il est 5h15 et c’est le réveil le plus magique que j’ai eu. Nous sommes au milieu des montagnes et de la jungle, à l’hôtel Essence Arenal, face au volcan Arenal dont le sommet parfaitement conique est dégagé. Et nous assistons au réveil des singes hurleurs d’abord, puis de nombreux oiseaux. Deux Aras rouges traversent le ciel, les colibris s’agitent autour des fleurs. Les abeilles butinent, les oiseaux piaillent, chantent, s’activent. La Nature se réveille et ce sera le même rituel, à la minute près pendant notre séjour.

Le volcan arenal au Costa Rica
Tente de l'hôtel Essence Arenal au Costa Rica

Je me suis amusée à enregistrer les sons de la Nature de nos réveils au Costa Rica.
La première bande son a été enregistrée vers 5h15 du matin. Il s’agit du réveil des singes hurleurs suivis de nombreux oiseaux en fond sonore.

Le réveil des singes hurleurs, Arenal, Costa Rica

abeille qui butine

La deuxième a été enregistrée vers 5h45, quand les singes terminent leurs vocalises et que tous les oiseaux du Costa Rica chantent la Nature. L’oiseau que l’on entend du début à la fin de façon plus distincte avec un son très strident est un minuscule colibri.

Concert des oiseaux au lever du jour, Arenal, Costa Rica

Le Costa Rica, pionnier de l’écotourisme

Le Costa Rica est réputé pour sa faune et sa flore incroyable puisque 6 % de la biodiversité mondiale s’y trouve alors que le pays ne représente que 0,03 % des terres émergées dans le monde.

Un quart du pays est occupé par des réserves naturelles ou des parcs protégés et ce grâce à la politique du pays. En effet depuis 1948, le Costa Rica est la première nation à avoir supprimé son armée et ainsi à réinjecter l’argent dans la santé, l’éducation et la protection de l’environnement. À méditer…

Lac Arenal au Costa Rica

Sous l’impulsion des politiques, le Costa Rica est ainsi devenu le pionnier dans l’écotourisme. Principale ressource du pays avec l’exportation de fruits (banane, ananas) et de café. Le pays réussi presque à stopper la déforestation . Et depuis 2015 s’éclaire uniquement au moyen d’énergies renouvelables (hydrauliques, éoliennes et géothermiques).

Vous ne trouverez donc pas de grosses infrastructures défigurant la nature. Pas de zoos, pas de tours en hélicoptère au dessus de la jungle, pas de superflus. Juste la Nature et vous. Des tyroliennes pour admirer la canopée ou des ponts suspendus pour observer les animaux. Et puis de bonnes chaussures de marche pour partir à l’aventure.

Les tyroliennes de Sky Adventures, survoler la canopée au Costa Rica


Nous avons réservé chez Sky Adventures, un des quelques parcs d’aventures situé à proximité du volcan Arenal.
Nous commençons la journée par les tyroliennes. Et quelles tyroliennes ! La plus longue fait 760 mètres de long et la plus haute culmine à 200 mètres de haut, surplombant toute la jungle avec une vue extraordinaire sur le volcan. Nous sommes encadrés par une équipe aux petits soins pour nous. Je vous conseille vivement, c’est juste dingue !

Skytrek arenal tyrolienne
tyrolienne arenal skytrek avec enfant

Il est possible aussi de randonner dans le parc, à travers de petits sentiers. Le clou du spectacle est évidemment le passage par les ponts suspendus. Le circuit forme une boucle de 3,6 kilomètres.

ponts suspendus arenal costa rica
Balade dans la jungle d'arenal au costa rica

Nous terminons la journée dans les hamacs de notre hôtel avec un visiteur surprise qui se posera à quelques mètres de nous.

Hôtel Essence Arenal au Costa Rica
Ara rouge à Arenal au Costa Rica

Le soir même, nous sommes conviés à partager le repas du soir avec les autres clients de l’hôtel. Le même pour tous, préparé et servi à l’assiette. Une soupe fabuleuse, un plat divin et un dessert qui cale bien nos estomacs. A chaque fois différent, à chaque fois délicieux. Nous recommandons grandement cet hôtel. Le confort est très sommaire mais le luxe se trouve ailleurs. Une vue extraordinaire et une cuisine excellente.


Demain nous quittons Arenal et son volcan pour une journée qui promet d’être inoubliable en direction de Monteverde et sa réserve biologique de la forêt de nuages.

D’Arenal à Monteverde par les pistes de terre

Notre réveil matin est ponctuel, il est 5h15 quand les singes entament la journée par leurs vocalises. Je ne m’en lasse pas. Notre logement, l’Essence Arenal est situé à l’entrée d’un petit village, je vous conseille d’aller vous y promener tôt le matin. Les enfants partent à l’école, ils ont quelques kilomètres de marche pour descendre jusqu’au prochain village. Un fermier sort ses vaches du pré pour la traite manuelle. La vie semble s’écouler ici paisiblement.

volcan arenal costa rica
arenal costa rica

Après un bon petit déjeuner, nous étudions la route à faire aujourd’hui. Deux possibilités s’offrent à nous pour nous rendre à Monteverde. Faire le tour du lac Arenal par la route principale ou prendre la piste longue de 50 kilomètres avec plusieurs passages à gué dont un premier décisif. Renseignements pris auprès de l’hôtel, nous décidons de tenter la piste jusqu’au premier passage de rivière, Cano Negro, à quelques kilomètres à peine de l’hôtel. L’endroit est magique. Je vous conseille au moins de vous y rendre pour profiter du lieu, vous baigner ou pique-niquer.

cano negro costa rica

Quant à la traversée en voiture, il faut être bien équipé, se renseigner auprès des autochtones, attendre éventuellement le passage d’une première voiture, évaluer à pied si c’est faisable ou non. En période de pluie, le niveau de l’eau est trop haut et le courant trop fort. En période sèche, il y a nettement moins d’eau dans le lit de la rivière.
Nous étions entre les deux, avec de l’eau jusqu’aux genoux. Pas facile de se décider mais après le passage d’une première voiture et sous les regards amusés des ticos du coin qui étaient prêts à conduire la voiture à notre place nous sommes passés ! À nous l’aventure !

cano negro arenal costa rica

La piste est complètement défoncée, nous aurons d’autres passages à gué nettement plus faciles à traverser, un éboulement à franchir, le vieux pont de bois de Rio Chiquito à traverser, des montées, des descentes, des villages parcourus, des pauses pipi, des pauses photos et le paysage tout autour qui s’offre à nous ! Seuls ou presque pendant 50 kilomètres (compter 3 heures de route au mieux). C’était magique !

lac volcan arenal costa rica
passage à gué costa rica arenal
maison costa rica
piste arenal monteverde
le pont de rio chiquito arenal monteverde
finca costa rica
maison costa rica
maison costa rica

Nous prenons un délicieux déjeuner quelques kilomètres avant Monteverde au Turín, avant d’arriver à l’hôtel Arco Iris Lodge. Cet hôtel à Monteverde est idéalement placé et possède un grand jardin pour les enfants.

Monteverde et sa forêt de nuages

Ce matin nous visitons avec un guide la réserve naturelle : Monteverde cloud forest reserve. Il est 7h30 quand nous rejoignons le groupe, et le guide pour la visite que nous avions réservée. Nous sommes une dizaine, de nationalités différentes.

Vous pouvez vous passer de guide et vous promener sur les sentiers balisés du parc, je vous conseille alors d’arriver très tôt dans le parc. D’abord parce que les animaux sortent tôt le matin, et que la température est plus agréable. Ensuite, parce que certains parcs ferment leur accès au-delà d’un certain quota de visiteurs.

fleur costa rica

De l’intérêt de réserver une visite avec un guide dans une réserve naturelle

Nous avions choisi pour cette première réserve de la faire avec un guide, pour les explications. Mais aussi parce qu’ils sont équipés de longues-vues, pratique pour observer les animaux. La réserve de Monteverde n’est pas réputée pour être un réservoir important d’animaux (comme Manuel Antonio ou le Corcovado) mais plutôt pour avoir des espèces endémiques (que vous ne trouverez qu’ici). C’est le cas du fameux Quetzal, l’oiseau très coloré, et très rare que tous les visiteurs viennent chercher ici. Nous avons eu la chance de l’apercevoir pendant notre randonnée, au milieu des arbres, où seul un guide peut le trouver avec sa lunette.

quetzal monteverde costa rica

Nous avons vu des perroquets et beaucoup d’autres oiseaux, des coatis et surtout nous avons pu bénéficier des explications d’un guide passionné par son métier, par la Nature et par son pays. La promenade a duré plus de 3h, nous n’avons pas beaucoup marché, elle était surtout ponctuée d’arrêts explicatifs, et d’observations (saurez-vous trouver l’oiseau camouflé sur une des photos ?).

plante orange costa rica
plante costa rica
oiseau costa rica
fleur costa rica

La randonnée à la Monteverde cloud forest reserve est tout à fait réalisable avec des enfants. Les filles ont eu le droit à des explications personnalisées (les plantes toxiques, les animaux rencontrés, les plantes qui soignent…), et si elles se sont plus amusées avec des bâtons et des feuilles qu’avec les explications en anglais du guide, elles ont autant apprécié la sortie que nous.

monteverde costa rica reserve
palladium
pont suspendu monteverde

Là encore, les petits groupes et leur guide se dispersant dans la réserve, nous n’avons pas ressenti la présence d’une foule de visiteurs.
Nous profitons de l’après-midi pour nous détendre à l’hôtel, l’Arco Iris Lodge, et par une promenade dans la ville.

séchage grain de café costa rica


monteverde costa rica

Demain nous quittons Monteverde pour la côte Pacifique et le parc national Manuel Antonio.

De Monteverde à Dominical

Après une première partie de route sous forme de piste, nous faisons une première pause incontournable à Tarcoles, où l’on peut observer de très près d’énormes crocodiles sur le rivage de la rivière du même nom.

tarcoles crocodiles costa rica

Puis nous reprenons la route vers Dominical, point stratégique pour visiter le Parc Manuel Antonio et la côte pacifique.
Nous arrivons en fin de journée à notre hôtel, le Costa Paraiso, petit havre de paix face à la mer, paradis d’iguanes gigantesques aux allures préhistoriques qui bronzent sur les pierres chaudes ou sur les troncs des cocotiers.

iguane dominicalito costa rica
iguane costa rica
playa dominicalito costa rica

Notre hôtel à Dominical : Le Costa Paraiso est fabuleux, il n’y a que 5 lodges nichés dans la nature. Situé face à la mer avec une petite piscine très agréable pour les enfants. La cuisine y est divine. Je vous conseille si vous n’y faites que passer d’aller y manger leur ceviche, spécialité locale à base de poison cru mariné dans du lait de coco, et relevé par une pointe de coriandre, et de citron vert.

playa dominicalito costa rica
dominicalito costa rica

Nous terminons la journée sur la plage devant l’hôtel, la playa Dominicalito. La lumière ce soir là était exceptionnelle, telle une carte postale, et il n’y avait personne d’autre que nous sur la plage ! C’était dingue !

playa dominicalito costa rica
coucher de soleil dominicalito

Le parc Manuel Antonio, bonne ou mauvais idée ?

Nous avions hésité à visiter Manuel Antonio, l’un des parcs les plus connus du Costa Rica. C’est aussi l’un des plus petits, très prisé des touristes car il y existe une biodiversité exceptionnelle sur une surface d’à peine 16 km². L’accès au parc est d’ailleurs limité à 600 visiteurs / jours en semaine et 800 / jours le week-end.
Nous choisissons malgré tout de nous y rendre afin de nous faire notre propre opinion.


coati costa rica


Nous sommes arrivés à 8h30 le dimanche, le parc ouvre à 7h, nous ne prenons pas de guide, l’objectif est de traverser le parc à notre rythme pour profiter ensuite de la plage. Il y a quelques groupes de touristes accompagnés de guide sur le chemin d’accès à la plage, c’est l’occasion de jeter un oeil dans les longues-vues pour observer notre premier paresseux. Il est immobile et quasiment invisible pour des yeux non avertis. Nous nous amusons du spectacle donné volontiers par les singes capucins, les cris des singes hurleurs nous fascinent. Tandis que l’agilité des singes écureuils nous impressionne et une biche passe paisiblement devant nos yeux.


costa rica manuel antonio

Au bout du sentier se trouve la plage paradisiaque de Manuel Antonio. Quelle récompense ! Quelques coatis se font voir à l’orée des cocotiers, tandis que plusieurs ratons laveurs tentent de chaparder le contenu des sacs des touristes partis se baigner. En moins de 2 heures nous avons aperçu plus d’animaux que nous aurions espéré. Les filles sont émerveillées.


raton laveur costa rica

Nous quittons la plage vers 11h30, en empruntant le même chemin, les filles admirent une dernière fois le paresseux qui n’a pas beaucoup bougé, et les singes capucins qui amusent les touristes. Ce seront les seuls animaux que nous verront à notre retour. Ils se font plus rares à mesure que la journée avance et que le flot de touristes entre dans le parc.

plage manuel antonio costa rica

Notre avis sur le parc Manuel Antonio avec des enfants


Au final, cette visite du parc Manuel Antonio était une excellente idée. Oui, il y a plus de touristes à Manuel Antonio que dans tout le reste du pays, mais en arrivant suffisamment tôt le matin, vous pourrez profiter de l’éveil de la Nature, et de la beauté de la plage pour vous seul ou presque.

manuel antonio costa rica

La journée se termine avec un coucher de soleil splendide à Playa Hermosa à deux pas de notre hôtel, en sirotant du jus de coco. La plage attire beaucoup de familles, touristes et ticos. Je vous conseille vivement de vous y rendre, nous avons adoré l’ambiance qui se dégageait de cet endroit !

playa hermosa costa rica
playa hermosa costa rica
costa paraiso costa rica

La suite de ce voyage au Costa Rica nous emmène à Drake Bay !

De Sierpe à Drake Bay

Après quelques jours à explorer la côte Pacifique et le parc Manuel Antonio, nous reprenons la route pour Sierpe, petit village qui a pour principale activité son embarcadère pour les promenades dans la mangrove ou vers Drake Bay et le parc du Corcovado.

supermarche sierpe costa rica
costa rica
sierpe costa rica

Nous laissons notre véhicule sur un parking pour les 3 jours que nous passerons à Drake Bay. Si le Costa Rica reste dans l’ensemble préservé de toutes constructions de masse, d’infrastructures modernes, de panneaux de signalisation disproportionnés, tout est parfaitement organisé et il suffit de demander aux ticos pour s’orienter et tout semble si simple. Nous embarquons donc dans un petit bateau avec une dizaine d’autres personnes pour une traversée d’une heure à travers la mangrove.

embarcadere costa rica sierpe
embarcadere sierpe costa rica

Le trajet est extraordinaire. Notre bateau file à vive allure sur le fleuve, puis se faufile à travers des canaux secondaires entre les racines des arbres avant de rejoindre la mer. Les vagues malmènent le bateau. Ça remue beaucoup en pleine mer mais c’est une véritable aventure que nous vivons.

mangrove costa rica

Nous arrivons enfin à destination pour les 3 prochaines nuits à Las Caletas Lodge. Nous logeons dans une tente au confort minimum avec sanitaires partagés (eau froide) mais c’est le paradis pour nous !

las caletas costa rica
las caletas lodge drake bay
las caletas lodge costa rica

L’endroit surplombe la mer, des aras et des pélicans traversent le ciel, il y a multitude de colibris et de papillons. Le soir, nous sommes tous conviés à partager le repas, menu unique pour tous, l’endroit est ravitaillé par la mer essentiellement.
Nous allons nous coucher tôt, bercés par le chant des grillons.

costa rica las caletas lodge

Cano Island

Sur les conseils de nos hôtes de Las Caletas Lodge nous partons en excursion en bateau pour une journée snorkelling.

bateaux costa rica

Pendant la traversée un groupe de dauphins surgit à quelques mètres du bateau sous les yeux émerveillés des filles ! Notre bateau stoppe, nous chaussons nos palmes et enfilons masque et tuba pour une sortie snorkelling près de l’île de Cano Island, réputée pour la beauté de ses fonds marins.

Poissons bleus, jaunes, à pois, verts, rayés, par banc entier ou solitaires. C’était juste magique.

playa joselito costa rica
playa joselito costa rica
costa rica coquillages

Notre alternative au parc du Corcovado: Joselito

Nous avions hésité à réserver un tour au Corcovado. Ce parc est la réserve ultime des voyageurs pour rencontrer la faune extraordinaire au Costa Rica: paresseux, tapirs, singes de toutes sortes. Au final il n’y a plus de guides disponibles. Nos hôtes nous proposent à la place de nous déposer en bateau à la plage de Joselito et de revenir à pied. Pique-nique dans les sacs préparés par nos hôtes, maillots de bain enfilés et chaussures de marche aux pieds, nous empruntons le chemin ombragé qui longe la plage.

costa rica drake bay

Le rythme avec les filles est peu soutenu, c’est les vacances après tout ! Nous sommes quasiment seuls. Nous croiserons un groupe d’une trentaine de capucins qui jouent sur la plage. Des aras rouges passent au dessus de nos têtes. Nous arrivons au Lodge après quelques heures de marche enchantés par cette journée.

randonnee drake bay
drake bay
racines mangrove drake bay

Malgré nos kilomètres avalés aujourd’hui je réserve une sortie de nuit. Le guide (exceptionnel) vient nous chercher après le repas pour une promenade d’environ 2h autour de la propriété. Grillons gigantesques, araignées de toutes tailles, grenouilles, lézards et fourmis coupe-feuilles hanteront à jamais nos souvenirs de cette sortie de nuit ! Je vous la conseille mille fois.

plage drake bay costa rica

Voilà notre séjour qui touche à sa fin. Nous reprenons le bateau qui nous ramène à Sierpe, puis la voiture en direction de l’aéroport.
Nous gardons un souvenir fabuleux de ce road-trip au Costa Rica. Un pays tellement reposant et préservé. Des paysages si différents. C’est une destination idéale pour se ressourcer en famille. 

Vous pouvez trouver tous nos conseils pour bien préparer votre voyage au Costa Rica dans cet article et la vidéo de notre roadtrip dans celui-ci.

Je vous recommande également ces voyages

1 commentaire

Laisser un commentaire