Comment choisir son hôtel sur les plateformes de réservations en ligne ?

C’est une question que l’on me pose souvent. Comment trouvez-vous vos hôtels ? Comment réservez-vous vos hébergements familiaux ? Comment éviter les mauvaises surprises ?

Je vais essayer de récapituler comment nous procédons lorsque nous recherchons un hébergement. D’abord en identifiant ses besoins, puis en sélectionnant le “logement idéal” notamment en décodant les descriptions des hébergements. Enfin, en vous donnant quelques astuces pour dénicher des hébergements kidsfriendly.

vala house backwaters Cherai beach
Vala House – Inde – Booking
OBT Chiro Kampong Cham Cambodia
OBT Chiro à Kampong Cham – Cambodge – Booking

Identifiez le logement que vous recherchez

Il existe différents types d’hébergements en voyage. Principalement les hôtels, guesthouses (chambres d’hôtes), auberges de jeunesse et Airbnb.

Joshua tree airbnb
Flamingo rocks dans le désert de Joshua Tree – USA – Airbnb

Chaque hébergement possède ses propres caractéristiques et il est important de bien cibler ses attentes :

  • L’hôtel : il s’agit de l’offre d’hébergements la plus répandue. Du plus intime avec quelques chambres au gros resort de plusieurs centaines de chambres. Indépendant ou faisant partie de chaines hôtelières, les étoiles ou la réputation de certaines chaines peuvent vous aider dans votre choix. Si l’accueil sera le même, le niveau de confort ou les services proposés ne seront pas identiques entre un hôtel Ibis Styles et un Shangri-La. Certaines chaines hôtelières sont à classer à part, comme le Mama Shelter ou CitizenM qui proposent à mon sens des hébergements et offres novatrices.
  • Les guesthouses (ou chambres d’hôtes) : ce sont des hébergements plus intimes, avec moins de chambres. En effet l’hôte vous accueille chez lui, soit dans sa propre maison soit sur son terrain où il aura construit quelques bungalows. Très souvent le petit-déjeuner est inclus dans le prix, il n’y a cependant pas toujours de restaurant pour le déjeuner et le dîner. Coté services, les hôtes en général sont toujours de bons conseils et sauront vous aider à organiser vos excursions.
  • Les auberges de jeunesse : auparavant l’hébergement préféré des backpackers (routards) elles ne leur sont plus réservés. De plus en plus de voyageurs les plébiscitent pour leur rapport qualité/prix (comme notre auberge de jeunesse à Mérida avec piscine) et pour l’ambiance conviviale (comme celle de Chengdu en Chine qui propose des ateliers cuisine ou des ateliers manuels). Nous avons dormi plusieurs fois en auberges de jeunesse, que ce soit en dortoir privé mais aussi en chambres familiales! Attention certaines auberges de jeunesse n’acceptent pas les enfants, c’est à vérifier lors de votre réservation.
  • Airbnb : à la base crée pour le logement entre particuliers, cette plateforme de réservation possède maintenant une offre très étendue avec des offres de professionnels. Je pense que c’est l’idéal si vous cherchez un logement atypique, comme notre hangar à bateau à Ayutthaya ou notre maison perdue au milieu du désert de Joshua Tree aux USA. Ou bien pour louer un logement à plusieurs familles, ce qui peut revenir moins cher que 2 ou 3 chambres d’hôtels. Il est de plus en plus rare de croiser son hôte Airbnb et souvent vous trouverez un boitier avec un code pour récupérer vos clés (ou cachée sous une selle de vélo comme nous à Copenhagen il y a quelques années). Vous pourrez cependant trouver un livre de bord avec toutes les recommandations de votre hôte et échanger avec lui par messagerie.
Phae Ayutthaya, ancien hangar à bateau – Thailande – Airbnb

Voilà pourquoi il est difficile de recommander un logement (autant qu’il est difficile de conseiller un voyage). Chacun a son niveau de confort et d’exigences. Pour notre part nous sommes très très flexibles. Nous avons eu la chance de dormir dans des hôtels de très grand luxe comme le Shangri-La’s de New Delhi qui propose le buffet de petit-déjeuner le plus dingue qu’on n’ait jamais vu. Ou bien dans des hôtels au confort très sommaire mais avec comme réveil des plus magiques : le cri des singes hurleurs au milieu de la jungle au Costa Rica à Essence Arenal face au volcan du même nom. Je place ces 2 hôtels au même niveau par rapport à mon image du “luxe” malgré leur grande différence de standing car ils offrent tous les 2 des expériences d’hébergements différentes !

Le plus important est d’identifier ses besoins et de bien lire entre les lignes pour bien identifier l’offre de logements.

Vala House dans le Kerala – Inde – Booking

Sélectionnez soigneusement votre logement en ligne (Booking, Agoda, Airbnb…)

Nous utilisons principalement Booking pour nos recherches de logements et par facilité pour réserver. Parfois Airbnb. Mais surtout que ce soit sur Booking, Airbnb, Agoda ou autre plateforme de réservation en ligne, nous faisons des recherches approfondies et croisées pour bien choisir notre hébergement en voyage.

En général, je commence par aller sur la plateforme Booking:

Rancho encantado bacalar
Hôtel Rancho Encantado à Bacalar – Mexique – Booking

1- Je sélectionne ma zone de recherche (soit une ville, soit une région). Je peux m’aider de la carte pour visualiser l’emplacement de l’hôtel et même repérer rapidement les hôtels à proximité avec leurs notes et leurs tarifs.

2- Je ne rentre pas mes dates de voyage car si je trouve un logement chouette mais qu’il n’est pas disponible sur Booking, cela ne signifie pas forcément que le logement ne propose plus de chambres. Contactez l’hôtel en direct, parfois il reste des chambres libres.

3- Je rentre le nombre de voyageurs que je limite à 2 adultes volontairement. Si je trouve un hôtel qui me plait vraiment à la fin de ma recherche, je le contacte en direct ou via le formulaire Booking pour étudier la possibilité de rajouter un extra-bed pour les enfants (et éviter ainsi de devoir réserver 2 chambres).

4- Je filtre les hôtels en cochant les hôtels qui ont une note supérieure à 8, mon budget par nuit et les équipements qui me semblent indispensables pour mon séjour : piscine, vue mer, climatisation…

5- Je trie les offres en cochant la case “le plus de commentaires positifs” plutôt qu’en cochant “étoiles de 5 à 1”. Le nombre d’étoiles n’est à mon sens pas un gage de qualité. En revanche les expériences clients oui, pour peu qu’on sache lire entre les lignes.

6- Je regarde alors le nombre d’expériences vécues et les commentaires associés. C’est là qu’il faut savoir décoder. Je commence par trier les commentaires du plus récent au plus ancien. Je relève les informations qui vont me servir en fonction de mes attentes ( exemple: très bon emplacement, hôtel isolé, piscine, navette aéroport gratuite…) et je sais décoder les informations subjectives qui ne me concernent pas (exemple: absence de sèche-cheveux, porte de la salle de bains qui ferme mal, personnel ne parlant pas anglais, une seule serviette par personne, wifi aléatoire dans la chambre n°4 …).

8- En général à cette étape il me reste une dizaine ou quelques dizaines d’hôtels filtrés. Je me base maintenant sur les photos que j’observe attentivement et beaucoup au feeling pour choisir mon hôtel. Je n’hésite pas à compléter mes recherches en regardant les avis de l’hôtel retenu sur Tripadvisor, Agoda, Google…

Exemple d’analyse des commentaires sur une offre d’hôtel Booking

Je me base sur un cas concret, dont j’ai relevé les commentaires sur Booking, d’une Guesthouse où nous avons passé 2 nuits.

Hôtel Putra’Lebah à Amed (Bali), nous avions un bungalow face à la mer avec un grand lit, un extrabed, une grande salle de bain avec douche et baignoire ouverte sur l’extérieur, propre, pour 35 euros la nuit, petit-déjeuner compris (toast ou pancake, jus de fruit, assiette de fruits et boisson chaude). 379 commentaires. Note actuelle sur Booking: 9/10.

Les commentaires positifs relèvent l’emplacement exceptionnel face à la mer et la gentillesse du personnel, ce que nous pouvons confirmer.

Les commentaires négatifs peuvent être classés en 3 catégories: ceux qui relèvent d’erreurs d’interprétation de personnes ayant réservé des chambres avec vue jardin et qui s’attendaient à avoir une vue mer. Pourtant il y a bien 2 catégories de chambres proposées avec des prix bien différents : vue jardin et vue mer.

Puis ceux dont les commentaires négatifs sont dus à des erreurs de “casting”: un hôtel à 35 euros la nuit ne peut offrir les mêmes services qu’un hôtel de luxe (exemple de commentaires négatifs: “offre de petit déjeuner limitée”, “un seul distributeur de savon unique pour le corps et les cheveux).

Et enfin des commentaires négatifs liés à des épiphénomènes comme “séjour perturbé par le séisme”.

Nos conseils pour trouver nos logements kidsfriendly

Le choix du logement est crucial en voyage, surtout lorsque l’on voyage avec des enfants. Nous avons quelques astuces pour trouver des logements kidsfriendly pas trop chers.

y not lao villa luang prabang
Y not Lao Villa à Luang Prabang – Laos – Booking
  • Astuce n°1 : notre conseil primordial est de prendre une chambre avec un accès direct à l’extérieur. Que ce soit plage, piscine ou jardin, il est préférable que les enfants puissent sortir seuls du logement pour jouer sous peine de rendre le voyage pénible pour leurs parents. Quand vous logez au 17ème étage du plus bel hôtel de la ville mais que votre aîné veut jouer dans le jardin et votre cadet veut nager dans la piscine au 34ème, que vous n’avez encore pas pris votre douche, vous risquez vite de regretter le petit hôtel qui offre jardin et piscine devant votre bungalow !
  • Astuce n°2 : si vous trouvez un chouette hôtel mais qu’il ne possède pas de chambre familiale ou que c’est hors budget, n’hésitez pas à contacter l’hôtel pour négocier le prix d’un extra-bed (lit d’appoint) pour les enfants. A 9 et 6 ans, les filles arrivent encore à dormir ensemble dans un lit simple. Souvent les lits parentaux sont des king-size il est possible aussi de se serrer à 3 dedans.
  • Astuce n°3 : nous ne prenons pas systématiquement l’option petit-déjeuner dans les hôtels. Il est souvent inclus dans le prix des guesthouses mais en supplément dans les hôtels. A 5 euros le petit-dejeuner multiplié par 4, ça revient vite cher d’autant plus que les enfants n’ont pas toujours de gros appétits. Vous pouvez négocier sur place le prix des petits-déjeuners ou faire vos courses dans les supérettes du coin: café soluble, briquette de lait, céréales, petits pains, fruits… Vous n’en aurez pas pour très cher ! A condition de bien choisir l’emplacement de son hôtel et c’est mon conseil suivant.
  • Astuce n°4 : bien choisir l’emplacement de son hôtel en toute connaissance de cause. Un hôtel isolé vous offrira en général plus de calme et de tranquillité, en revanche si vous souhaitez déjeuner ou diner en dehors il faudra prévoir un moyen de transport.
Lost Inn BKK à Bangkok – Thailande – Booking

Dernier exemple d’erreur de casting : toujours à Amed, petit village authentique, préservé, avec pleins de warungs (restaurants) à proximité, une vraie pépite à Bali. La Guesthouse en question donne sur la plage, face au volcan Agoung, nous l’avons nous-mêmes testé également pendant 3 nuits.

Bon voyage !!!!

Je vous recommande également ces voyages

3 commentaires

  • Reply
    E.mi.lie
    14 février 2020 at 17 h 06 min

    Merci beaucoup pour ces conseils !
    J’applique les mêmes stratégies dans l’ensemble mais je vous « pique » quelques idées!

  • Reply
    Géraldine Collet
    29 février 2020 at 11 h 59 min

    Super! Des articles toujours lucides et objectifs! J’applique également déjà beaucoup de vos conseils mais il y a toujours des petits plus auxquels je ne pensais pas… merci

    • Reply
      Pépette
      3 mars 2020 at 11 h 19 min

      Merci beaucoup pour ta fidélité et tes mots encourageants !!!

    Laisser un commentaire